L’auteur présumé de l’explosion dans une gare de Bruxelles identifié

Les autorités belges ont indiqué ce mercredi avoir identifié l’auteur présumé d’une «attaque terroriste», mardi soir. Il a été abattu par des soldats après avoir provoqué une explosion dans une gare de Bruxelles, qui n’a pas fait de blessé.

media
La gare de Bruxelles-Central, l’une des plus grandes de Belgique, au lendemain de l’explosion, mercredi 21 juin.B

Le Premier ministre belge Charles Michel et des membres du gouvernement étaient réunis ce mercredi 21 juin au matin pour un Conseil national de sécurité, en présence de représentants des services de sécurité du pays. Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a annoncé que l’identité de l’homme abattu mardi soir était désormais connue, sans la révéler. Il a par ailleurs laissé entendre que des perquisitions étaient en cours.

Interrogé sur l’hypothèse selon laquelle la bombe transportée par l’auteur n’aurait pas véritablement explosé, le ministre a répondu: « c’est clair que la grande explosion n’a pas eu lieu ». Mais « je ne peux pas donner plus de détails », a-t-il répété. La gare où a eu lieu l’explosion est à nouveau desservie depuis mercredi matin vers 08h15 (06h15 TU), ont indiqué les autorités belges.

« Considéré comme une attaque terroriste »

Mardi vers 20h50 (18h50 TU), des militaires qui circulaient dans la gare de Bruxelles-Central, l’une des plus grandes de Belgique, ont « neutralisé avec des coups de feu » le suspect, a indiqué mardi soir un porte-parole de la police belge, Peter De Waele. Son décès a été annoncé peu après minuit par le parquet fédéral belge. Eric Van Der Sypt, le porte-parole du parquet, avait précisé dans la soirée que l’incident était « considéré comme une attaque terroriste ».

Cet acte survient dans un contexte de multiplication des attaques djihadistes en Europe ces derniers mois, en particulier au Royaume-Uni, récemment frappé à Londres et Manchester, et en France.

Rfi.fr