Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Le « Docteur la mort » pendant l’apartheid continue d’exercer : indignation en Afrique du Sud -sudouest.fr

Un groupe hospitalier sud-africain s’attire les foudres de la population, atterrée d’apprendre que Wouter Basson, surnommé « docteur de la mort » pour son rôle joué dans l’Apartheid, y exerçait.

Le surnom est explicite. Le « Docteur de la Mort ». Un important groupe hospitalier sud-africain est au cœur d’une polémique après avoir reconnu que le docteur Wouter Basson, pour son sinistre rôle pendant le régime d’apartheid, officiait dans deux de ses cliniques.

De nombreux Sud-Africains se sont déclarés cette semaine scandalisés d’apprendre que Wouter Basson, cardiologue de 70 ans, figurait sur la liste des spécialistes exerçant dans deux hôpitaux privés du groupe Mediclinic Southern Africa, qui opère dans le pays et en Namibie voisine…LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires