Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Festival – Naky Sy Savané: « Nous allons relancer l’industrie du cinéma en Côte d’Ivoire »

Le Festival International du Film, des Lacs et Lagunes (FESTILAG) en est à sa cinquième édition, il se déroulera du 15 au 19 Novembre, de façon éclatée. Abidjan et Bassam auront le privilège de l’accueillir. La Reine Mère de Grand Bassam sera présente pour apporter sa bénédiction à l’événement demain Mercredi au centre culturel Jean Baptiste Mockey a partir de 19H00. La présidente du Festival, la comédienne et metteur en scène, Naky Sy Savané nous a tout devoilé.

Lire aussi : Eugène Kacou : « C’est le plus grand joueur Africain de tous les temps. »

BK: C’est quoi le FESTILAG en gros ?

NSS: le FESTILAG est un festival de cinéma, c’est un projet que nous avons initié en Côte D’ivoire, qui est à sa 5ème édition, qui est venu en fait dans le paysage cinématographique pour relancer l’industrie du cinéma en Côte d’Ivoire, redonner le goût du cinéma au peuple, afin de pouvoir progressivement ramener le cinéma dans la vie des gens et passer à l’ouverture des salles.

BK: En regardant en arrière, on se rend compte que les salles de cinéma en Côte D’ivoire sont devenues des salles pour autre chose, c’est un défi énorme que vous avez là, n’est ce pas ?

NSS: On peut dire aujourd’hui que grâce au travail qui a été fait il y a 5 ans, il y a un frémissement à ce niveau là, ce que nous souhaitons, c’est que le cinéma soit au cœur du peuple, nous allons progressivement vers l’ouverture des salles de cinéma, comme c’était le cas, par le passé.

BK: Cela fait 4 années, depuis la naissance du FESTILAG, les objectifs ont ils été atteints ?

NSS: Quand on arrivait, nous avons vu que le cinéma était quasi absent, nous avons travaillé à recenser toutes les salles qu’il y avait, toutes les salles étaient devenues des lieux de commerce ou des églises, en fait, c’est parce qu’il n’y avait personne pour offrir du cinéma au public, on a donc fait des séances populaires pour reconquérir le public pour le ramener au cinéma à travers les » recon ciné  » qui visaient à réconcilier le public avec le cinéma et réconcilier également les Ivoiriens entre eux. La réconciliation, c’est aussi par le biais de la culture, quand les gens partagent des choses culturelles ensemble, ils commencent à se parler.

BK: Pour celui qui n’a jamais entendu parler du FESTILAG, qui voit les affiches ça et là, quelle idée doit-il se faire de l’événement ?

Lire aussi : Pokou Laurent avant sa mort: « c’est quand un joueur décède qu’on se souvient de lui »

NSS: Cette année le thème choisi est  » Jeunesse et Créativité « . Nous allons avoir trois grands pôles, Abobo, où nous ferons des projections jeune public, et il y aura Vendredi une grande rencontre avec que des lycéennes, sur le thème de l’excision. Ce sera au centre culturel d’Abobo, ce sera donc cinéma et sensibilisation ce jour là.

Un autre pôle, ce sera l’INSAAC qui est par excellence, l’école de l’art ici, l’INSAAC qui est d’ailleurs en train d’ouvrir une école de cinéma, le pôle de ce grand établissement de l’art, a suscité beaucoup d’engouement les années précédentes.
Le troisième pôle, c’est l’université ou il y aura des projections. Ce sera trois jours par pôle donc.

Pour le grand public il y aura aussi des séances à Grand Bassam et à Treichville, en plein air. Pour Gd Bassam, les projections auront lieu les 16, 18 et 19 Novembre sur le parvis du centre culturel Jean Baptiste Mockey, à Treichville, c’est ce soir Mardi 15 Novembre, à 19H00 au quartier Kouassi Lenoir et le Vendredi 18 Novembre à 19H00 à la place Ernesto Djédjé, toujours à Treichville. L’ouverture de la 5ème édition du FESTILAG se fera le Mercredi 16 en présence de la Reine Mère de Bassam, ce sera au centre culturel Jean Baptiste Mockey, à partir de 19H00.

BK: On va vous donner l’opportunité maintenant de vous adresser au grand public par rapport au FESTILAG numéro 5 !

NSS: le FESTILAG,c’est la fête du cinéma, du rêve, des images, j’invite tous, cinéphiles ou non, à venir partager ces moments avec nous et découvrir le cinéma.

Propos recueillis par BK

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,