Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Le footballeur Abdul Razak à sa mère:  » Maman, voici pourquoi je ne t’appelais pas… »

Après l’épisode des Bancé, c’est la famille du footballeur international Burkinabè Abdul Razak Traoré qui fait la une des réseaux sociaux en ce moment. La famille et particulièrement la mère du sportif lui reprochent de délaisser les siens au profit de sa femme Aïcha.

Deux frères d’Abdul Razak dans une vidéo sur la toile ont même enfoncé le clou en dressant un tableau peu reluisant du footballeur. En plus de délaisser sa génitrice, ils lui reprochent d’avoir rompu toute communication avec elle. C’est finalement la blogueuse ivoirienne Aya Robert qui, prenant le parti du sportif contre les siens, permettra de connaître les raisons de cet éloignement.

Lire aussi : Il escroque 38 millions à son ex depuis les Etats-unis et rentre épouser une autre au Cameroun

Dans une vidéo publiée sur son espace Facebook, Aya Robert fait écouter une conversation téléphonique dans laquelle Abdul Razak communique avec sa mère. Dans l’échange qui date de quelques jours seulement, il demande pardon à sa mère non sans expliquer les raisons de son silence.

 » Pardon maman, tu sais pourquoi je ne t’appelais pas. Ça dépend de la note vocale que tu m’as envoyée où tu maudissais mes enfants, tu me maudissais moi-même et tu souhaitais même ma mort. C’est à cause de tout cela que je ne t’appelais pas  », entend-on dire le footballeur à sa mère.

Lire aussi : Surpris en pleins ébats dans un chantier de construction, un couple amendé par la police…

Il a aussi déclaré envoyer de l’argent mensuellement à sa maman pour faire face à ses charges quotidiennes. Ce que la mère n’a pas démenti. Elle s’en est prise plutôt à Aïcha, sa belle-fille qu’elle dit être à la base de leur mésentente.

Le footballeur a promis se rendre dans la capitale pour aplanir les différends avec sa famille.

Dan Singault

Commentaires

Commentaires