Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Le journaliste camerounais Remy Ngono accable les ex dirigeants de la FIF et encense Drogba !

Le très réputé journaliste camerounais Remy N’Gono, s’est invité dans le débat de la présidence de la Fédération Ivoirienne. Ce vendredi 22 avril lors de son passage dans l’émission “Café des Sports” sur RFI, Remy N’Gono n’a fait aucun cadeau aux candidats issus de l’ancien Comex de la FIF, qui se vantent d’avoir l’expérience pour gérer l’instance.

Lire aussi : Etats-Unis : Un homme s’immole devant la Cour Suprême

“Voilà une fédération qui ne réussit pas à placer un club ivoirien en Ligue des champions et ils viennent nous dire “nous sommes expérimentés, on doit continuer”, mais vous êtes expérimentés dans l’échec…!”, a-t-il pesté.

Il a par la suite donné son avis sur la candidature de Didier Drogba, le candidat du peuple, qu’il considère être la personne idéale pour diriger le football ivoirien.

Lire aussi : Yaoundé : Le gendarme surprend sa femme et lui ordonne de sectionner le pénis de son amant

“Didier a grandi avec des valeurs d’honnêteté et crédibilité. Il s’est sacrifié pour la Côte d’Ivoire. Il veut doubler les subventions à 150 millions, il veut lancer le football amateur et féminin qui n’existe pas et on nous sort de fallacieux prétextes… Sur le plan national, aucun footballeur ne s’est impliqué comme Didier Drogba. Il aurait pu jouer pour la France, mais il a dit je veux jouer pour mon pays. Il ne connaît pas les codes qui existent en Afrique : la corruption et les petits arrangements “, a-t-il déclaré.

Comme pour plusieurs autres personnalités du continent, Drogba restait le candidat parfait pour sauver le football ivoirien.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI