L’organisation Etat islamique revendique l’attentat d’Istanbul du 31 décembre

Trente-neuf personnes ont été tuées dans cette attaque perpétrée dans une discothèque lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Le ou les assaillants sont toujours recherchés.

L’organisation Etat islamique a revendiqué, lundi 2 janvier, dans un communiqué l’attentat qui a fait 39 morts dans une discothèque d’Istanbul lors du réveillon de la Saint-Sylvestre.

Un policier turc monte la garde devant la discothèque Reina à Istanbul, le 1er janvier 2017.« Dans la continuité des saintes opérations menées par l’Etat islamique contre le protecteur de la Croix, la Turquie, un soldat héroïque du califat a frappé une des discothèques les plus connues où les chrétiens célèbrent leur fête apostate », peut-on lire dans le communiqué.

Quelque 600 personnes se trouvaient à l’intérieur du Reina pour fêter le nouvel an quand un homme armé, tuant un policier et un civil à l’entrée, s’est introduit à l’intérieur de l’établissement, dimanche vers 01h15.

Le Monde.fr avec Reuters