Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Lutte contre le coronavirus – La plateforme des propriétaires de maquis en partenariat avec SOLIBRA sensibilise au port du masque

La résurgence de la COVID-19 est une réalité. C’est pourquoi l’association des propriétaires des maquis, bars, restaurants (PPMBR) avec le soutien de SOLIBRA visite leurs confrères depuis le 25 février afin de les convaincre du bien-fondé des mesures de protection contre la COVID-19. En 2 semaines, ce sont plus de 1000 points de vente qui ont été touchés par la sensibilisation.

«Il faut que les lieux de consommation soient des espaces sains pour les consommateurs. Pour cela les serveurs, les caissiers et les gérants, voir tout le personnel des maquis doit porter le masque et se laver régulièrement les mains » c’est le message du président de la plateforme M. Gnawa Josué, propriétaire du maquis « Chez Gnawa » et organisateur de spectacles. Une forte délégation de la plateforme fait la tournée dans le Grand Abidjan et met un accent particulier sur les communes les plus touchées par la pandémie, Marcory, Treichville et Yopougon.

En effet, plus de 500 000 personnes vivent des revenus que génèrent les points de vente de boissons et ont énormément souffert de la fermeture de leur établissement, lors de la première vague de la COVID-19 en Côte d’Ivoire. Les propriétaires et leur staff ne veulent plus revivre cette situation. Pour eux le port du masque par les staffs et le lavage des mains est la seule solution pour éviter la transmission du virus.

SOLIBRA soucieuse de la santé des populations ne pouvait qu’accompagner cette initiative en fournissant des masques et des affichettes ML2D. Ce sont 10 000 masques qui seront distribués lors de cette caravane. Les affichettes ML2D rappellent le protocole sanitaire conçu par SOLIBRA et conforme aux mesures édictées par le Ministère de la Santé, M pour port du Masque, L pour lavage des mains, 2m de distance entre les groupes de client, D pour la désinfection des tables à l’eau de javel ou à l’alcool. Dans cette même veine, SOLIBRA a lancé début février une campagne media avec des affiches 12m2, la diffusion de spot radio et 10 000 affichettes sur les lieux de consommation.

Les efforts conjoints de SOLIBRA et de la plateforme des maquis visent à faire prendre conscience aux populations de la gravité de la situation, car dit-on il vaut mieux prévenir que guérir.

Rappelons que la plateforme a fortement milité pour la réouverture des maquis lors de la première vague de la COVID-19.

Sercom

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires