Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Maître Gims/ Black M/ M Pokora/ Amel Bent/ Soprano/ Vitaa : Voici comment ils ont rencontré leur moitié…

L’amour se contrefiche des barrières. Ce sentiment à la fois étrange et spécial peut se rencontrer dans n’importe quel endroit et mettre à genoux le plus grand dandy.
Pour ces six stars dont les noms suivent, découvrez où et comment leur plus belle histoire d’amour a démarré…

1. Maître Gims/ Dem Dem: Concert et coup de foudre…

C’est en 2005 que Gandhi, 19 ans, et la jolie lycéenne « Dem dem » se rencontrent au cours d’un concert.
C’est le coup de foudre immédiat. Malgré le refus apparent des parents de la Malienne, le couple se marie la même année. Ils ont aujourd’hui cinq adorables enfants.

2. Amel Bent/ Patrick Antonelli : « C’est grâce à « Danse avec les stars » ».

En 2012, la jolie maghrébine déjà très en vogue musicalement, participe à la saison 3 de l’émission « Danse avec les stars ». À l’époque, la jeune chanteuse subit les pires remarques en rapport avec son  » embonpoint « .
Très en chair et moquée pour cela, la danse devient pour elle une thérapie.

Elle se transforme en une nouvelle personne après sa participation au jeu. C’est une Amel pleine de confiance en elle qui subjugue derrière son petit écran le chef d’entreprise Patrick Antonelli.
Tous deux se rencontrent peu après la fin de l’émission.

Pour Mme Antonelli, l’intermédiaire de sa rencontre (digne d’un cadeau du ciel) avec le père de ses deux filles est clairement ce programme télévisé.
« C’est grâce à cela (Danse avec les stars) que mon futur mari est tombé amoureux de moi ! Nous nous sommes connus juste après l’émission”, a expliqué fièrement le coach de The Voice qui a aujourd’hui deux filles avec son homme.

Lire aussi : Naissance de son fils, single de diamant : Dadju accumule les bonnes nouvelles…

3: Black M/ Léa Djadja: « Il m’a rappelé pour me rendre 10 euros… »

C’est en 2008, lors du tournage du clip « Wati bon », son du groupe Sexion d’Assaut, qu’Alpha Diallo dit Black M et Léa se rencontrent. La jeune fille de 20 ans à l’époque, maquilleuse, débutait dans ce domaine.

« On m’a donné le plan pour que je m’occupe d’une dizaine de rappeurs pour un clip. Ce n’était pas bien payé, 70 euros mais j’avais besoin d’argent pour payer mon loyer », témoigne la belle de Black M.

Puis de poursuivre :  » On avait discuté très poliment et puis il m’a rappelée peu après pour me rendre 10 euros que l’équipe ne m’avait pas payés « ...

Et l’histoire a démarré tel un conte de fées.

 » On faisait des balades à Montmartre. J’habitais dans le 92, il m’a fait découvrir la capitale. Il a vite compris que je voulais quelque chose de sérieux. (…). Je ne veux pas qu’Alpha imagine que je suis avec lui à cause de son statut de star. Je suis avec lui car c’est l’homme de ma vie et c’est mon meilleur ami. »

Aujourd’hui Léa Djadja et Black M ont un fils nommé Isaac, sont mariés depuis 10 ans (2010) et travaillent ensemble. Elle est sa directrice artistique, conseillère mode et maquilleuse principale et habille également les danseurs de son époux.

Notons que Léa travaille avec de nombreux artistes français.

4: Matt Pokora/ Christina Milian: « J’ai rencontré mon amour à Saint-Tropez. Totalement inattendu. »

Qui l’aurait deviné ?
La coqueluche de ces dames, le multiplicateur français de conquêtes est « tombé » pour la jolie actrice américaine Christina Milian. En couple depuis trois ans, ils ont ensemble un fils né en Janvier 2020.
Voici leur histoire…

31 Juillet 2017- Côte d’Azur, France. En pleine tournée dans toute la France, le chanteur français s’accorde un moment de détente dans un restaurant huppé de Saint-Tropez (l’Opéra).
Coïncidence, Christina Milian s’y trouve également. Les deux sympathisent, Christina Milian déjà fan de l’artiste partage une photo avec ce dernier sur les réseaux sociaux et déclare qu’elle assistera à son concert.

Les deux âmes se sont trouvées. Au mois de mois de Septembre de la même année, ils officialisent la relation.

Le 31 Juillet 2019, deux années après leur rencontre, Christina Milian écrivait : « En cette nuit, il y a deux ans, j’ai rencontré mon amour à Saint-Tropez. Totalement inattendu. Ça a été un crush direct et l’amour au premier regard « .

C’est beau l’amour…

Lire aussi : Love annoncé entre Jennifer Yeo et Gohi Bi Cyriac : le footballeur ivoirien nie tout

5: Soprano/ Alexia:  » Au début, elle ne voulait pas de moi »

Les deux tourtereaux se sont rencontrés à Marseille et plus précisément sur la célèbre Canebière et, au début, la jeune femme ne voulait pas de Soprano, comme il le confie au Parisien, le 9 novembre 2008 : «Au début, elle ne voulait pas de moi car je faisais de la musique. C’est moi qui l’ai grattée (…) Elle cherchait un mec à la maison et moi, je ne suis jamais là. (…) Après, elle reste avec moi parce que je suis trop beau gosse», a-t-il taquiné.

«Mon épouse ne s’intéresse pas à mon succès. Elle aime ce que je suis en tant qu’homme ».

C’est en résumé ce qui continue de charmer la star d’origine comorienne qui a trois enfants avec sa dulcinée : Lenny, Luna et Inaya.

6 : Vitaa/ Hicham Bendaoud : « Il m’a guérie du passé, de mes erreurs, de mes faiblesses ».

Pour Charlotte Gonin alias Vitaa, les dés étaient loin d’être jetés, sentimentalement parlant.

Quand elle rencontre son époux, dans les années 2000, Vitaa est loin d’être une femme en pleine santé émotionnelle.
Brisée, fêlée, lassée par des peines de cœur, la jeune fille de 25 ans à l’époque ne croit plus en l’amour.

Se confiant dans des médias français, la jeune épouse de 35 ans aujourd’hui et mère de deux garçons a déclaré à propos de son histoire d’amour :

« À 25 ans, je tombe amoureuse d’Hicham. Il a 30 ans, du charisme, a déjà des enfants, mais est séparé de sa femme. À l’époque, quand il me regardait, je voyais Charlotte dans ses yeux, pas Vitaa. Ce qui m’a troublée car j’étais sentimentalement perdue, je ne savais plus à qui faire confiance. (..). Je lui ai résisté tant que j’ai pu, mais il a été très persévérant, et quand j’ai compris qu’il était l’homme de ma vie, j’ai craqué. On s’est marié en cachette (en 2010), et six mois plus tard, on célébrait ça en grand ».

« J’ai des parents qui s’aiment et je trouvais ça beau (…). C’était comme ça dans ma tête, je voulais trouver l’amour de ma vie, et construire ma vie. J’ai mis du temps à le trouver mais quand je l’ai trouvé, j’ai foncé. C’est quelqu’un de très sûr de lui, de très calme, de très posé alors que moi j’étais une angoissée de base. C’est quelqu’un qui m’a guérie du passé, de mes erreurs, de mes faiblesses, de tout ce qui a pu me torturer, de mes erreurs de jeunesse que j’ai pu faire et qui m’ont fait du mal».

C’est en ces termes que la belle a conclu son si beau témoignage. Nous comprenons à travers les lignes qui précèdent que nul obstacle n’inquiète l’amour, nul effort ne l’épouvante…

Le seul dénominateur commun entre 1000 histoires reste définitivement L’AMOUR…

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,