Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

« Mariage de Bounti » et civils tués au Mali : la France doit s’expliquer – franceculture.fr

L’armée française a bien bombardé un mariage et tué des civils, début janvier dans le centre du Mali : c’est ce que conclut une enquête menée par la force des Nations Unies sur place. Mais pour la presse du Sahel c’est surtout une confirmation.

Malgré les dénégations de plus en plus difficiles à tenir (et sans preuves) de Paris, les journaux sahéliens voient dans le rapport d’enquête de la Minusma la confirmation que le récit fait par les habitants de ce village de Bounti était bien crédible : c’est bien une noce et non un rassemblement de combattants djihadistes en arme qui a été frappé par l’armée française, et les morts sont bien pour la grande majorité des villageois, des civils.

Un point, tout de même, pour la version française, précise toutefois L’Essor de Bamako : sur les 22 victimes au total, trois étaient bien des membres de la katiba Serma, un groupe islamiste ciblé par la force Barkhane. Et ils étaient bien armés, arrivés dans le village de Bounti le matin à moto ; ils étaient cinq au départ mais deux ont réchappé du bombardement… LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires