Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Marie-Josée Ta Lou renaît de ses cendres (vidéo)

On ne le dira jamais assez, « seul le travail paie » ou encore « la fin de toute chose vaut mieux que son commencement ».

Ces deux adages s’illustrent très bien à travers les prouesses et performance de l’athlète ivoirienne Marie-Josée TA Lou qui ne cessera de nous épater et de défendre honorablement les couleurs du drapeau ivoirien.

Lire aussi : Can 2019 : Après la victoire du Maroc sur la CI, voici ce que Samuel Eto’o dit d’Hervé Renard (vidéo)

Alors qu’elle avait débuté très timidement cette Ligue de Diamant en Italie le 6 Juin 2019, où elle avait frôlé de justesse le podium en étant 4ème avec à son compteur 11,14s, Majo telle un Sphinx a su renaître de ses cendres et se démarquer en remportant la deuxième place 10 jours après à Stanford aux États-Unis derrière la nigériane Blessing Okagbaré.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : La police ivoirienne en guerre contre les véhicules dégradés

Elle a même battu son propre record avec un temps de 11,02s. Bravo à notre championne qui, sûrement pour la prochaine étape, fera retentir dans le stade l’hymne national ivoirien en s’appropriant la première place.

Dylaurette YOUKOU

Share, , Google Plus, Pinterest,