Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Masa Mode 2016: Le N’Zassa Festival aux Masa

« Les Energies créatives », c’était le thème du  chapitre 4 de la mode lors du Marché des Arts du Spectacle Africain (Masa). Ciss St Moise à la tête du  ‘’N‘Zassa Festival’’, accompagné de stylistes ivoiriens ont présenté ce vendredi 11 mars 2016 à l’esplanade du palais de la culture de Treichville, un mêlé de créativités.

Abidjanshow. Com fait un Zoom sur ces différents créateurs.

Nackissa Isabelle: Créatrice ivoirienne a été la première à ouvrir le bal. Elle a présenté la collection 27.  Le chiffre 27 en référence au verset  27 de psaumes,  tiré de la bible. Elle utilise comme matières : Le batique, la broderie indienne, la soie,  la mousseline. Une floraison de couleurs avec une prédominance des couleurs violets, rouges, violets.

Reda Fawaz, styliste d’évènement, créateur de mode, avec  la collection Arc En Ciel. Ce dernier a présenté des modèles inspirés du glamour et de la haute couture. Le vert, le jaune, le rose, les couleurs de la collection. Des matières riches comme l’exposa, le satin de la soie Abraham, utilisées pour la confection de ses  robes hautes couture des années 60.  Des petites robes hautes coutures et des robes un peu osée de soirs avec des matières comme la guipure, le pelage.

Habib Sangaré et la collection  cotillon et soir de fête.

C’est une collection  pour magnifier la beauté de la femme qu’il a proposé au public. Des robes  essentiellement du soir. La différence des thons marquée par le noir, le vert et les matières pailletées comme la dentelle, la soie, la mousseline.

Memel créatrice ivoirienne.

La styliste ivoirienne a présenté la Collection ‘‘Nzassa’’. Un condensé de plusieurs variétés de tenues africaines. Des pagnes tissés ivoiriens en provenance de plusieurs régions. Le bleu marine, le blanc cassé, et l’orangé pour les couleurs.

Zhé, styliste ivoirien avec la collection Original.

Sa spécialité, ce sont des vêtements, spécial homme, faits à partir des baltiques, du lin italien, le coton glacé associés  de broderies multicolores.

Diana Stéphanie Gadié, jeune créatrice Ivoirienne.

Sa collection est baptisée ‘‘Firellesse’’ destinée aux jeunes mariés pas conventionnel. Des tenues avant-gardistes. Elle utilise la soie, la dentelle, la tulle et les couleurs dorés, noirs pour ce mélange de textures

Ciss St moise, créateur ivoirien et initiateur de N’Zassa Festival.

Initiateur du Festival « N’zassa », Ciss St Moïse explique comme suit le thème de son concept retenu pour le Masa 2016: « Les énergies créatives, parce que la Côte-d’Ivoire regorge un vaste canal de créativité à travers la jeune couche de créateurs aussi bien que les mendiants et les anciens. Une fusion de l’ensemble de ces énergies que nous avons décidés de présenter ce soir. Nous pensons avoir réussi ce pari à travers le défilé. Nous avons sélectionnés ces différents créateurs entre têtes d’affiches, d’un commun accord. On devait faire un choix et nous l’avons fait. Ma collection de ce soir est une création caftan revisitée avec une broderie. La prédominance du noir parce qu’à chaque collection Ci Saint Moise, donne la chance à une couleur et cette fois c’est le noir ».

Il a offert un spectacle d’énergies apprécié par le public, qui a accueilli avec ferveur les différents passages des créateurs.

 

Lafalaise Dion

VOUS AIMEREZ AUSSI

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,