Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Maureen Ayité, « Les ivoiriens sont des chocos » (8 dec 2018)

Elle été l’une des invités de l’émission rien à cacher de Radio Nostalgie. Elle, c’est la fondatrice de la marque « nanawax ».

La jeune businesswoman, du haut de sa trentaine, est devenue une incontournable. Maureen Ayité, cette jeune Béninoise, s’est lancée dans la création de vêtements avec comme matière première, le pagne.

Ensuite, elle s’est lancée dans la confection de sacs à main ainsi que de chaussures.

Lire aussi : 3 effets secondaires des préservatifs que vous ignoriez

Parlant de ses activités, la créatrice avoue que de toutes ses boutiques au nombre de 6 dans la sous-région, celle de Côte d’Ivoire est la boutique qui a a été la moins rentable au niveau de la vente des chaussures en pagne.

Car, selon miss Nanawax, les Ivoiriens sont “des Chocos” (ndlr : personnes élégantes, de grande classe) car toujours selon elle, « ils achèteront bien des vêtements nanawax mais préfèreront mettre des sacs de marque Dior et des chaussures de marque Yves Saint Laurent mais pas des chaussures en pagne ». Elle souligne par contre que cette création a bien marché au Sénégal.

Néanmoins, elle confirme que la Côte d’Ivoire est le pays dans lequel ses collections marchent le mieux.

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI