Modi en Russie: Moscou et New Delhi, un partenariat qui dure et se développe

Le 21e Forum économique international de Saint-Pétersbourg ouvre ses portes ce jeudi 1er juin. L’Inde est l’invité d’honneur de ce grand rendez-vous économique annuel, en présence du Premier ministre indien Narendra Modi. Une visite qui correspond au 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Avec notre correspondante à MoscouMuriel Pomponne

media
Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi, à Benaulim, à l’ouest de l’Etat
de Goa, le 15 octobre 2016 (image d’archives).
 

Depuis l’indépendance de l’Inde en 1947, les deux pays ont toujours entretenu de bonnes relations. Pendant la guerre froide, l’Inde, leader des pays non alignés, se tournait volontiers vers l’Union soviétique. Aujourd’hui les relations diplomatiques restent bonnes.

Les deux pays sont membres des Brics. L’Inde doit rejoindre cette année l’Organisation de coopération de Shanghai, qui comprend la Chine, la Russie et des pays d’Asie centrale, et des pourparlers sont en cours pour un accord de libre-échange entre l’Inde et l’Union économique eurasiatique.

Les échanges commerciaux entre l’Inde et la Russie se développent. D’un peu moins de 8 milliards de dollars en 2015, l’objectif est d’atteindre 30 milliards de dollars en 2025. L’Inde exporte de la production agricole, des produits pharmaceutiques et chimiques et des biens d’équipements. La Russie exporte des pierres et des minerais précieux et semi précieux, des hydrocarbures, du nucléaire civil.

La coopération se développe également dans le domaine de la défense, avec notamment des projets communs dans l’aéronautique et les systèmes de défense. Toutefois, la Russie ne fait pas partie ni des principaux pays fournisseurs, ni des principaux clients de l’Inde.

Rfi.fr