Mondial 2026: Le président de la Fifa Gianni Infantino envisage un tournoi à 48 équipes

Le président de la Fifa Gianni Infantino propose désormais d’élargir le Mondial à 48 sélections en 2026 après avoir pourtant annoncé son souhait de porter la participation de 32 à 40 équipes avant son élection.

« On pourrait « décider que les 16 meilleurs équipes sont qualifiées pour la phase de groupes du Mondial et que les 32 autres jouent au préalable un match de barrages trois jours avant le début le Mondial pour déterminer les 16 autres équipes », a déclaré le dirigeant de 46 ans qui a remplacé son compatriote Sepp Blatter en février.

« Ce sont des idées pour trouver la meilleure solution pour le Mondial 2026 et on va en débattre ce mois avant de prendre une décision en 2017 », a-t-il ajouté.

« Absolument incroyable du point de vue de l’intensité »

« Comme ça, on aurait 16 équipes de plus qualifiées en phase finale. Elles joueraient leur présence sur un match, ce qui serait absolument incroyable du point de vue de l’intensité », a encore estimé Infantino, qui s’exprimait depuis l’université Sergio Arboleda, dans la capitale colombienne.

Dans son programme de candidat pour prendre les rênes de l’instance mondiale du football, l’ex-secrétaire général de l’UEFA et N.2 de Michel Platini avait déclaré à plusieurs reprises souhaiter que la vitrine mondiale du sport roi passe de 32 équipes qualifiées, comme c’est le cas actuellement, à 40 à partir du Mondial 2026.