Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Montréal-Festival mondial de musique des femmes: Barbara Kanam, a explosé, en produisant un show de qualité supérieure

La chanteuse congolaise Barbara Kanam, a explosé en produisant un show de qualité supérieure qui a honoré la RDC lors de la 10ème édition du Festival mondial des musiques des femmes d’ici et d’ailleurs (FMMF), tenu samedi et dimanche septembre 2020, à Montréal au Canada, ont rapporté dimanche des médias internationaux.

Selon la source, la star congolaise qui a chanté, à l’instar de ses consœurs têtes d’affiche de la musique africaine, s’est distinguée particulièrement par une mélodie accompagnée d’une chorégraphie ayant emballé des milliers de mélomanes qui ont suivi cet événement planétaire en ligne, sur « Facebook » et sur « Youtube ».

Lire aussi : Après 21 ans de séparation, les « Salopards » à Abidjan pour présenter l’album de la réconciliation

En effet, avec les restrictions de voyage liées à la crise sanitaire du Corona virus, le FMMF qui s’est tenu en accord avec ses deux agences organisatrices, « Maiwan Productions » et « Afromondo » sous forme d’un spectacle 100% digitale pour cette saison.

Plus de 16 pays du monde dont la Colombie, le Canada, la Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Ghana, la Guinée, le Cameroun, le Cap Vert, le Sénégal et la RDC ont suivi en ligne et en direct cette fête musicale féminine au cours de laquelle les femmes ont rivalisé d’ardeur pour démontrer que les gouvernements doivent aussi compter sur la gent féminine pour rebâtir le monde après la COVID-19.

Les têtes couronnées de l’Afrique présentes au rendez-vous. S’agissant du choix des artistes, les deux agences morganatiques du FMMF/10 avaient invité 20 stars africaines au top, pour agrémenter cet événement, entre autres :

Lire aussi : Ariel Sheney : En tournée au Burkina, l’artiste fait deux rencontres surprenantes…(Vidéo)

Veeby (Cameroun/Canada), Vivi Mikado (Côte d’Ivoire), Barbara Kanan (RDC), Ife (Nigeria), Myrna (Sénégal),Syra Condé),(Guinée),Maria de Barro (Cap Verte) et Maria Siga(Sénégal). Pour rappel, le FMMF a la mission de créer un vecteur de transmission de cultures des femmes qui viennent de partout à travers le monde dans leur mode de musique propre à chaque pays. Il veut créer une synergie pour tous et mettre en valeur les talents des femmes, leurs valeurs, leurs traditions et leur savoir-faire.

Le FMMF rappelle également le rôle crucial que jouent les femmes à travers le monde, dans le développement des musiques actuelles. Par ailleurs, la source note que la sélection des artistes s’effectue généralement par appel à candidatures ou sur invitation, dans la perspective d’encourager celles qui émergent sur le plan local, régional, national, continental ou international. La première édition du FMMF a été organisée en 2012 et la prochaine est prévue entre les 9 et 10 août 2021.

Source journaldekinshasa.com

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires