Mort de Fidel Castro: une semaine de célébrations débute à Cuba

Dès ce lundi 28 novembre et durant toute la semaine, les Cubains vont pouvoir assister ou prendre part à une série d’hommages et de célébrations en mémoire à Fidel Castro. Le point à La Havane.

media
La Havane, ici le 27 novembre 2016, se prépare à une série d’hommages et de célébrations en mémoire à Fidel Castro. REUTERS/Enrique de la Osa

C’est un programme chargé qui débute dès ce lundi 28 novembre, trois jours après le décès de Fidel Castro. Les Cubains commencent à se rassembler autour d’un lieu chargé d’histoire au cœur de la capitale : la place de la Révolution. Un petit groupe venu de Biràn, le village natal de Fidel Castro, s’est déplacé spécialement pour l’occasion.

A 8h (13h TU), le président Raul Castro prononcera un discours sous le monument de José Marti, figure de la lutte pour l’indépendance cubaine au XIXe siècle, figure révolutionnaire dont s’inspirera d’ailleurs Fidel Castro. Puis à 9h, les canons de La Havane et de Santiago vont sonner ensemble.

Beaucoup sont conscients que le pays vit aujourd’hui un tournant historique. Car même si l’ancien président avait pratiquement disparu de la scène médiatique depuis presque 10 ans, son frère Raul le consultait systématiquement, et il restait très respecté de la population.

Pour preuve : depuis deux jours, des Cubains ont spontanément hissé le drapeau national sur la devanture de leur maison, d’autres ont affiché une photo du Comandante.

Toutes ces cérémonies vont s’achever dimanche avec bien sûr, en point d’orgue, les funérailles de Fidel Castro à Santiago de Cuba. Les cendres du Lider seront acheminées sur près de 900 kilomètres, en passant par Santa Clara, où repose le corps de Che Guevara.

On estime déjà à plusieurs millions la foule qui se rendra à ce dernier hommage le 4 décembre.

Romane Frachon – Correspondante à La Havane, RFI