Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Nigeria : un pasteur arrêté pour avoir violé une fille de 14 ans

Un pasteur basé à Lagos a été mis aux arrêts, car il aurait violé une fille de 14 ans. L’homme de Dieu, présumé, a été appréhendé par le commandement de la police de l’État de Lagos, précisément dans la région d’Akodo à Ibeju-Lekki.

Le porte-parole du commandement, Stephen Kuti, a confirmé l’arrestation du suspect à Tribune Online ce jeudi 18 août.

« Il (le pasteur) a envoyé la mère chercher les objets pour la délivrance et a profité pour avoir des rapports charnels avec la fille », a déclaré le porte-parole.

Lire aussi : Canada : le premier ministre avale une abeille, en pleine conférence de presse (vidéo)

Selon les recoupements, le pasteur avait menti à la victime et à sa mère, disant qu’il avait eu une vision vraiment terrible sur l’adolescente et les avait attirées à un endroit pour une supposée délivrance.

Selon Kuti, le suspect, dans sa déclaration, a affirmé qu’il n’était pas le propriétaire de l’église, où il a rencontré la jeune fille et sa mère, et qu’il était juste un invité comme les autres membres.

La mère de la victime, Ayomikun Eyianro, lors d’un entretien avec Tribune Online, a appelé la police à s’assurer que l’affaire ne soit pas mise sous le tapis.

« Je vis à Epe. Hier, mercredi, je suis venue à Okun Akodo avec ma fille de 14 ans pour rendre visite à ma mère. Il y a une église à côté de la maison de ma mère ici à Akodo. Le soir, ils avaient un programme et il y avait beaucoup de monde. J’y ai emmené ma fille pour remercier Dieu pour nous avoir protégées durant notre voyage d’Epe à Akodo. C’est pendant l’émission que l’homme nous a dit qu’il est pasteur et qu’avait eu une vision sur ma fille et qu’elle aurait besoin d’être délivrée », a raconté la mère de la victime.

Lire aussi : “J’aimerais faire des featuring avec Fally Ipupa et…”Eudoxie Yao donne ses ambitions pour la suite de sa carrière musicale

« Il m’a dit d’aller acheter une noix de coco pour ma fille. En quittant l’église, il a laissé un message disant que nous devrions venir chez Baba Obele à Akodo. C’est dans l’une des pièces de la maison de Baba Obele qu’il a violé ma fille. J’ai eu des informations selon lesquelles le pasteur séjournait dans cette maison depuis quelques jours.

Maintenant, l’église dit qu’ils ne le connaissent pas. Baba Obele reproche également à ma fille de ne pas avoir sonné l’alarme. Ma fille m’a dit que l’homme lui avait bâillonné la bouche avec un chiffon et l’avait violée. La police devrait très bien m’aider à enquêter sur l’affaire », a-t-elle ajouté.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI