Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Dossier / Tina Glamour : Voici quelques hommes qui ont marqué sa vie

Tina Glamour alimente très souvent les causeries sur la toile, dans foyer et autres depuis quelques années. Aujourd’hui, bien qu’au centre de nombreuse polémiques, Tina est marquée par la disparition de son garçon. Outre DJ Arafat qu’elle pleure depuis plusieurs semaines, voici des hommes qui ont marqué sa vie. Et dont elle n’hésite pas à énumérer.

Son père feu Gninibou Logbo Michel, toujours une fierté pour elle…

Grâceson père qui demeure une véritable fierté pour elle, Logbo Valentine parle toujours de son géniteur avec bonheur.

« J’ai eu une enfance heureuse. J’ai fréquenté la même école qu’Eric Oyono, le fils de Ferdinand Oyono, l’écrivain. Nous étions tous des enfants de diplomates. Il y avait aussi le fils de monsieur Siméon Aké, ex-Ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux Nations Unies, qui était le patron de mon père. Cela, tout comme le fils de Monsieur Essy Amara. Je suis née sous une bonne étole. C’est Dieu qui a tracé mon chemin. J’ai eu une enfance harmonieuse… J’ai fait des études jusqu’en classe de Première aux Etats-Unis d’Amérique ». C’est donc toujours avec fierté que Tina Glamour parle de son géniteur.

Lire aussi : Tina Glamour : Voici pourquoi le père d’Arafat ne voulait pas qu’elle devienne chanteuse

Conducteur détaché auprès de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire aux USA au début de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, cela a permis à Tina de fouler le sol américain à l’âge 1an. C’est d’ailleurs là-bas qu’elle fait tout son cursus scolaire avec des enfants de diplomates et autres à New-York, grâce au statut de son père.

Et du fait de ce rêve américain envié par la jeunesse mondiale qu’a vécu à cette période la fille de feu M.Logbo, elle ne cesse d’être reconnaissante vis-à-vis de son géniteur. Outre son défunt père, son oncle M. Zady Ginibou qu’elle avait baptisé son « Oncle du port », est aussi une fierté masculine de sa famille du côté paternel.

Houon Ange Didier : Le plus célèbre de ses enfants

Les relations entre Tina Glamour et son fils DJ Arafat ont toujours été meublées de nombreuses mésententes. Mais comme cela ne durait jamais longtemps.

Ce qui a laissé des souvenirs négatifs des rapports qu’avait la mère Tina avec son célèbre fils décédé le 12 août 2019 suite à un accident de moto. C’est à l’âge de 22ans que Tina Glamour a mis au monde DJ Arafat.

C’était alors qu’elle était légalement mariée avec feu Houon Pierre. Des années après, son fils Houon Ange Didier a suivi ses traces dans la musique. Et est devenu l’homme de sa vie. Depuis plusieurs années, son fils représentait l’unique homme de sa vie car divorcée et seule officiellement. Aujourd’hui, après le décès de son fils, Tina continue de le pleurer à sa manière.

Houon Pierre : Son premier grand amour et mari

Revenue des Etats-Unis, c’est avec feu Houon Pierre que Logbo Valentine a vécu sa première véritable histoire d’amour. Mariée très jeune à ce musicien chevronné, Tina a appris à tutoyer le monde du showbiz et ses rouages bien que son mari fût contre.

Après une dizaine d’années de vie commune, la passion musicale de Tina a pris le dessus et a fait voler en éclats son mariage. Mais c’est toujours avec passion et belle nostalgie que la Lady Glamour raconte son histoire d’amour avec feu Wompy :

Lire aussi : Renaissance de Nathalie Koah : Marlène Emvoutou clashe et accuse

« Je prenais des cours à l’INSAAC. Je faisais des shows dans des clubs privés et c’est comme ça que je suis tombée sur lui et que lui aussi est tombé sous mon charme. Mes parents venaient de divorcer et quand il m’a demandé en mariage, je me disais qu’il fallait un homme. Il y avait l’amour et il y avait aussi la sécurité… Je me suis mariée avant mes 20 ans. C’était le coup de foudre quand je l’ai rencontré ». Avait-elle confié lors d’une émission télé à propos de sa relation avec le père de son célèbre enfant DJ Arafat.

Le groupe RAS, sa première famille et succès musical populaire

C’est à travers cette formation que les Ivoiriens en majorité, ont découvert celle qui se faisait appeler Tina Spencer ou Tina Spendja.

En effet, après sa séparation d’avec feu Houon Pierre, Tina Glamour a entamé et matérialisé sa passion musicale. Après avoir traîné sa bosse à travers quelques expériences, elle a été cooptée au sein du groupe RAS. A travers une collaboration avec Power (Bony Dagrou) et Turbo (Guy Vincent Kodja) Tina a explosé avec le groupe qui était déjà très en vogue.

Lire aussi : Tina Glamour : Taxée de trop forcer sur le maquillage, voici sa réponse…

Elle avait rejoint cette formation pour une collaboration après le départ de feu Turbo du groupe. Le titre « Magnon Dance » dans lequel Tina a intervenu a été un véritable tube à cette époque. D’où ceux qui ont connu Tina Spencer à cette époque, gardent encore l’image de cette jeune belle dame au style made in USA venue donner une image sensuelle et un peu de féminité à ce groupe qui était déjà très en vogue dans le temps.

SelikoSeliwata : Plus d’une trentaine d’année d’amitié

L’artiste congolais Seliko est l’ami fidèle de Tina Glamour. Celui qui a été l’un des plus célèbres artistes congolais en Côte d’Ivoire dans les années 80, entretient une amitié très fidèle avec la mère de feu DJ Arafat depuis plus de 30ans, parait-il.

Malgré des hauts et des bas constatés dans ce parcours, ils sont toujours ensemble.

Seliko qui a connu la célébrité au plus haut niveau dans le passé et a été adulé, est aujourd’hui presque seul et effacé du monde musical.

Mais sa sœur et fidèle amie Tina Spencer est toujours à ses côtés et vice versa. Il est donc une présence masculine importante dans la vie de Tina.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,