Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Elles ont été chefs d’état …

La position de la femme dans la société est très souvent controversée, en particulier sous nos tropiques.
Considérée comme le sexe faible, celle-ci peine à se trouver une place de choix et aller librement à la conquête de ses rêves. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, des femmes se lèvent, se battent, afin de défendre leurs idéaux dans un environnement dominé par la gent masculine.
Inspirantes, féministes, voici six femmes de tous horizons qui ont bousculé les codes pour s’établir en tant que… cheffess d’Etat.

Lire aussi : Scandale sexuel : la presse anglaise épingle Wilfried Zaha

Isabel Martínez de Perón

Née le 4 février 1931 en Argentine, Isabel Martinez de Peron née María Estela Martínez Cartas est le symbole du féminisme dans le monde.  Caractérielle, charismatique, cette femme d’Etat est la première femme présidente de l’Argentine et aussi la première femme présidente de la république au monde.
Première dame de 1973 à 1974, elle a pris les rênes de ce pays à la mort de son époux Juan Domingo Perón, président de l’Argentine de 1952 à 1974 (elle était sa troisième épouse). L’Argentine a été conduite par cette dame de fer du 1er juillet 1974 au 24 mars 1976.

Vigdís Finnbogadóttir

Le 15 avril 1930 à Reykjavik, a vu le jour une femme qui bouleverserait le monde des années plus tard.Vigdís Finnbogadóttir a été présidente de l’Islande entre 1980 et 1996, au cours de quatre mandats successifs. Elle demeure la première femme au monde élue au suffrage universel direct à la tête d’un État, aujourd’hui membre d’honneur du Club de Budapest.

Feue Maria Corazon Sumulong Cojuangco

Connue sous le nom de de Corazon Aquino, ou Cory Aquino, la Philippine est née le 25 janvier 1933. Elle est la première femme présidente des Philippines, élue du 25 février 1986 au 30 juin 1992.

Lire aussi : Scandale sexuel : la presse anglaise épingle Wilfried Zaha

Ellen Johnson Sirleaf

Née le 29 octobre 1938 à Monrovia (Liberia), Ellen Johnson Sirleaf est une économiste qui a été formée aux Etat-Unis. Elle est la première femme élue au suffrage universel à la tête d’un État africain, du 16 janvier 2006 au 22 janvier 2018. Elle est parallèlement Co- récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2011.

Joyce Banda

Le parcours de cette femme née en 1950 avant la vague des indépendances africaines est épique.
Femme d’affaires, elle met sur pied au Malawi, son pays, l’association nationale des femmes d’affaires du Malawi.
Puis est venue la fondation portant son nom avec pour but de valoriser les œuvres caritatives en faveur des enfants et des orphelins. Quelques années plus tard, elle devient députée. Dix ans plus tard vice-présidente du pays, avant d’en prendre le contrôle peu après(en 2012). Joyce Banda est la deuxième femme de l’histoire à devenir présidente d’un pays africain.

Lire aussi : Scandale sexuel : la presse anglaise épingle Wilfried Zaha

Verónica Michelle Bachelet Jeria

Verónica Michelle Bachelet Jeria est née le 29 septembre 1951 à Santiago. Elle a été élue présidente de la république du Chili en deux temps : le premier mandat a couru de l’année 2006 à 2010. Puis s’étant représentée en 2014, elle a siégé à la tête du pouvoir de 2014 à 2018. Elle Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme depuis 2018.

Dilma Vana Roussef

Dilma Vana Rousseff est née le 14 décembre 1947 à Belo Horizonte (Brésil).
Economiste de formation, la Brésilienne a été présidente de la république fédérative du Brésil de 2011 à 2016.

Carole G

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,