Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CAN 2019 / les proches de Gervinho accusent: « il a été humilié comme Drogba, Yaya, Kalou… »

Gervinho tarde à réagir dans l’affaire de sa non-sélection pour la CAN 2019. Pour cause, le joueur ivoirien s’attendait à cette situation, selon ses proches. Ces derniers réaffirment d’ailleurs, que l’avant-centre de Parme, était dans le collimateur de Sidy Diallo, depuis plusieurs mois, ordonnant ainsi au sélectionneur Kamara Ibrahim, de l’écarter de l’équipe nationale.

Cette nouvelle non-sélection de Gervinho pour la CAN égyptienne précipite ainsi sa retraite internationale à 32 ans. Une affaire qui révolte son entourage.

Lire aussi : Privé de CAN 2019, Gervinho se la coule douce en Italie

Gervinho, un cadre de plus à sortir par la petite porte

« La non-sélection de Gervinho pour la CAN 2019 est bien évidemment inacceptable. Mais on savait qu’il n’irait pas en Egypte puisqu’il était dans le viseur de Sidy Diallo qui n’avait pas apprécié ses sorties médiatiques où il critiquait la FIF suite au départ de Drogba.

Il (Sidy Diallo) a fait passer ses intérêts personnels devant l’intérêt de ma nation. En fin de compte, Gervais a été humilié comme Drogba, Yaya, Salomon Kalou etc… Mais l’histoire retient qu’il a fait beaucoup pour sa sélection », nous ont confié nos interlocuteurs, révoltés.

Gervinho est le énième cadre de l’équipe de Côte d’Ivoire à quitter la sélection sur une note de tristesse après Didier Drogba, Yaya Touré, Salomon Kalou, Emmanuel Eboué, Didier Zokora ou même l’ex-sélectionneur Hervé Renard, vainqueur de la CAN 2015. Ces hommes ont tous tous terminé leur aventure avec la « Selefanto » sous forme de frustration.

Joe Midelli

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,