Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Coach d’un événement fitness, Maria Mobil attaquée sur la toile par un rappeur Béninois

Depuis sa sortie dans le clip du jeune artiste ivoirien Ariel Sheney, ex-poulain de Arafat Dj, la bomba Maria Mobil fait désormais parler d’elle dans l’univers du showbiz africain. Celle qui était déjà très connue aux USA, pour ses apparitions dans des clips de plusieurs stars et pas des moindres, vient de s’ouvrir une autre porte sur son continent où elle était peu connue jusque-là.

Déjà quelques jours qu’elle est de passage en Afrique avec son petit ami ivoirien, Jonathan Morrison, Maria a dû faire escale au Benin, pays voisin au sien, pour répondre à une invitation. Elle a été invitée comme coach pour un événement de fitness organisée par une structure dirigée par le Docteur Vena Arielle Ahouansou.

Lire aussi : Diaba Sora : “j’ai eu affaire qu’avec des milliardaires… »

Plusieurs stars furent de la partie, notamment Ariel Sheney, pour qui elle a tourné le clip « Amina ». Les participants ont été gratifiés des talents de Maria en tant que coach et de ses conseils au plan autant sportif et nutritionnels.

Malheureusement, cette initiative de Docteur Vena Arielle a été mal interprétée par un artiste rappeur, natif du Benin, Roccah, qui considère cela comme ‘’gâchis’’ de faire venir Maria Mobil en tant que coach, alors que le Benin ne manque pas de coaches de valeur.

Lire aussi : Actu/People : Booba fait annuler les deux concerts de Kaaris au Maroc

Et c’est avec des paroles très blessantes à l’égard de Maria Mobil qu’il s’est exprimé sur les réseaux sociaux.

On pourra ainsi lire dans sa sortie : « On ne peut jamais évoluer tant qu’on ne va pas accepter et valoriser ce qui sort de son propre pays. Ils vont me chercher un S… de Maria Mobil ou je ne sais quoi pour une séance de fitness ».

Bien vrai qu’il se soucie de ses compatriotes mais est-ce là une façon correcte de le faire ?

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,