Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire : Affaire « Riz avarié déchargé à Abidjan » : Un schéma proche de celui du Probo Koala

Au mois de mars dernier, une affaire de déchargement à Abidjan de 18 000 tonnes de riz avarié a créé la panique chez les consommateurs ivoiriens. Car nos autorités auraient été alertées depuis le 9 janvier 2019 par les autorités togolaises, du caractère douteux des 18 000 tonnes de riz que transportait ce bateau refusées par le Togo et la Guinée.

Et depuis quelques temps, il revient de façon récurrente que ce riz d’origine birmane déchargé au Port autonome d’Abidjan entre le 11 mars et le 18 mars 2019 par le navire Ocean Princess en provenance d’Asie via les ports de Conakry et de Lomé, aurait été mis sur le marché ivoirien.

Lire aussi : Affrontements à Agboville : une vidéo circule sur les réseaux…

Selon les rumeurs sur les réseaux sociaux, ce riz contenu dans un sac de couleur jaune serait sorti du port alors que les doutes sur sa qualité continuent d’animer les débats.

A cet effet, la population continue de s’interroger sur les motivations réelles qui ont poussé nos autorités à faire décharger ce riz (si tel était le cas) qui a été refusé par nos voisins. Surtout que nous avons connu une tragédie du même genre en août 2006 avec l’affaire du navire pétrolier « Probo Koala » qui avait déchargé des déchets toxiques au port d’Abidjan dont les victimes, encore vivantes, en gardent toujours des séquences.

Lire aussi : Pour la paix au Soudan du Sud, le Pape baise les pieds des acteurs politiques (Vidéo)

Entre l’angoisse et l’espoir que les Ivoiriens soient rassurés sur ce qui est considéré comme un autre scandale majeur, nous restons suspendus aux lèvres des autorités compétentes, donc celles du ministère du commerce piloté par M. Diarrassouba et du DG du port, pour davantage d’éclaircissements.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,