Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Didiga Festival 2019 / Paco Seri :  » Il est toujours bon de retourner à nos sources »

Didiga Festival se veut l’art de l’impensable et de la mise en scène de l’impensable. Une grande messe qui fait la promotion et la valorisation de la culture bété. Lui, est d’ethnie bété. Lorsque Paco Seri, l’un des plus grands batteurs du monde est coopté comme parrain artistique à l’édition 2019 du Didiga Festival, c’est un enfant du pays du Tohourou qui est heureux de retrouver la terre de ses ancêtres.

Lire aussi : Didiga Festival 2019 : 15000 festivaliers attendus à Yocolidabouo pour la célébration de la tradition et des cultures

 » Pour nous Africains, il est toujours bon de retourner à nos sources. Le Didiga Festival œuvre pour la promotion et la valorisation de la culture bété, une fête importante pour nous artistes car elle nous permet plonger dans la tradition et d’apprendre de nouvelles choses « , nous a-t-il confié, lors d’un entretien.

Puis d’ajouter : « Je réserve du lourd pour cette édition du Didiga Festival. En plus du Tohourou et autres, les festivaliers vont découvrir les dignes fils de la culture bété. « 
Pour cette édition de 2019, ce sont plus de 15.000 festivaliers qui sont attendus à Yacolidabouo.

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,