Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Internat, Concert Arafat Dj: Mobilisation exceptionnelle de la Chine populaire. Respect

La commune de Yopougon, a été paralysée le dimanche dernier. La circulation a été perturbée dans les secteurs de Niangon, Maroc, Ananeraie, Base Cie, Sideci et autres. Cela, durant de longues heures. Il ne s’agissait par du retour du président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, ou d’une visite du Chef de l’État Alassane Ouattara dans la commune de Yopougon.

Lire aussi : Emmanuel Eboué se confie : « Je mentais à mes enfants pour … »

Mais d’un moment de communion entre le leader de la Chine populaire et son peuple. Cela n’est pas un débat :

Après les pros Gbagbo, les Pros RHDP, les fans d’Arafat Dj sont les plus fidèles des ivoiriens. La fidélité des « Chinois » à leur leader est connue de tous. Elle aboutit toujours à une récompense. Tel a été le cas le dimanche 9 juin dernier à l’espace « L’Internat ».

Malgré les frasques et les conflits judiciaires de leur artiste, les « Chinois » n’ont point trahi le Daïshikan. 4000, 5000, 6000, 7000 personnes ? Nous ne saurions les dénombrer.

Les fans d’Arafat Dj ont pris d’assaut le temple du Zouglou tôt le matin, démontrant au monde entier que ce sont eux les fans d’artiste les plus nombreux de la Côte d’Ivoire. L’incident qui s’est produit à ce concert a été une occasion pour eux de témoigner leur amour pour Arafat Dj.

Lire aussi : Droits d’auteurs / Le Ministre Maurice Bandaman : « le Burida est une maison de mafieux »

 » Nous ne tournerons jamais le dos à Arafat Dj. Nous lui serons toujours fidèles », nous ont confié les fans du Daïshikan. Puis d’ajouter pour ce qui est de leurs ennemis :

 » C’est une bonne chose que d’avoir des ennemis. C’est d’ailleurs une grâce. Car, celui qui a des amis les a pour son propre malheur.

Il est donc bien d’avoir des ennemis, qui eux ne représentent que des marchepieds pour nous permettre d’avancer. Nous avons juste voulu chanter et danser avec notre artiste.

Mais, contre toute attente, nos ennemis ont décidé de se lever contre nous sans raison. En réalité, cet incident nous a fait moins de tort. Il justifie l’élévation du Daïshikan. Une fois de plus, nous disons que ces espaces sont petits pour nous contenir. Les « Chinois » demandent le stade Robert Champroux de Marcory ou le Stade Félix Houphouët-Boigny pour les concerts à venir « .

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,