Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

L’Afrique Festival : Séri Manouté « tout bouge avec grande satisfaction »

Les Jardins des 2 Rives de la ville de Strasbourg (France) vont abriter les 23 et 24 février prochains, la cérémonie de lancement de la 15 ème édition de l’Afrique festival. Une cérémonie qui a pour objectif premier de présenter le Festival aux autorités locales et aux personnalités culturelles. Pour cette grande messe, Manu Dibango, le monument de la musique africaine, et Souad Massi, l’étoile montante de la musique maghrébine ont été cooptés par Séri Manouté, le directeur général de l’Afrique Festival. Lors d’un entretien qu’il nous a accordé, Séri Manouté s’est prononce sur l’engouement du public strasbourgeois quant aux artistes africains «L’engagement du public est très positif. Lorsqu’on parle de Manu Dibango, tout bouge avec grande satisfaction. Il est bon de préciser qu’on joue déjà à guichet fermé. »

Lire aussi : Investi dans le football, Booba signe un deal avec Jean-Marc Guillou

 Nous a-t-il confié. Puis d’ajouter que Manu Dibango n’avait jamais participé aux éditions précédentes de L’Afrique Festival

«Le choix de Manu Dibango, est un choix judicieux. C’est un grand honneur de l’avoir, car il est et reste un grand monument de la culture africaine. Quant au choix de Souad Massi, c’est une jeune artiste qui séduit par son talent. Ensuite il s’agit pour nous de mettre en exergue la diversité de la programmation du festival qui se veut inclusif, par rapport à toute la culture africaine dans son ensemble. »

Lire aussi : Classement FIFA de 2018 : La Cote d’Ivoire ne fait plus rêver

Pour conclure, le directeur général a livré les grandes orientations de cette fête, ainsi que la liste des artistes invités

« Pour les 23 et 24 février prochains, il s’agit du Pré-Festival. Ensuite, nous aurons un événement grand public lors de l’été prochain, avec des concerts, des conférences et des workshops. Nous pensons inviter des artistes tels que le groupe Magic Systèm, Sidiki Diabaté, Richard Bona, Amadou et Mariam, Tété, Tiken Jah, Imany… pour ne citer que ceux-là. »

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires