Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Londres, escroquerie : Sidiki Diabaté, et Djelika sa soeur impliqués dans un scandale

La colère est grande chez les africains vivants en Angleterre. Sidiki Diabaté, l’une des fiertés du continent et Djelika, sa sœur, sont impliqués dans un scandale. L’artiste malien a refusé de se rendre à Londres la semaine dernière. Une expédition qu’il se devait d’effectuer le samedi 23 juin 2018, dans le cadre d’un concert live à l’espace « The Royal Regency » de Londres. Cela, alors que toutes les dispositions ont été prises par les organisateurs pour la réussite de cet événement.

Lire aussi : Coupé Décalé : Safarel Obiang, il met tous ses devanciers d’accord

Comment est né le projet

Nopocité Leblondnoir est un promoteur qui organise des spectacles en Angleterre. Cela, depuis plusieurs années. Après avoir organisé le concert des artistes Singuila et Mister Leo, il a décidé de coopter un artiste de l’Afrique de l’Ouest, de préférence mandingue, pour un concert. C’est de là, qu’est venu son désir de rentrer en contact avec le manager de Sidiki Diabaté. Une rencontre qui va se réaliser par le biais de certains amis du showbiz. Après, de longues semaines de négociations, les deux équipes sont tombées d’accord sur un cachet d’une valeur de 6.550.000FCFA, soit 10.000 euros, pour que la star malienne vienne à Londres.

La rencontre avec Toumani Diabaté, le père de l’artiste, pour plus d’assurance

Lire aussi : Suspect 95 : son dernier » Stop Aux Gos avares » fait un buzz fou sur la toile (vidéo)

Résultat de recherche d'images pour "sidiki diabate"Dans le souci de faire les choses dans les règles de l’art, Ali Castro, le manager de Sidiki Diabaté, a conduit le promoteur vers Toumani Diabaté, qui selon les proches de l’artistes, a un droit de regard sur tous les contrats de son fils. Après, les échanges entre Ali Castro et Toumani Diabaté, le géniteur de l’artiste a décidé d’échanger avec le promoteur.

Cela, afin de mieux s’imprégner de cette affaire. Un contact qui a eu lieu quelques jours plus tard. Toumani Diabaté a voulu être rassuré sur les différentes procédures à entreprendre et autre Visa de travail pour que son bambin puisse se rendre à Londres. Après, de nombreux échanges téléphoniques avec le promoteur, le père de l’artiste a de l’assurance sur le voyage de son fils. Il a demandé à Ali Castro de signer le contrat qu’il a trouvé bon.

Des dépenses évaluées à plusieurs milliers de livres sterling

Comme dans l’organisation de tout spectacle, les promoteurs sont contraints à débourser de fortes sommes d’argent. Lorsqu’il s’agit de prendre un artiste et son staff de l’Afrique à l’Europe, les dépenses deviennent plus exorbitantes. Dans cette affaire, « le total incluant l’avance du cachet, la location de salle de spectacle, l’argent injecté dans la communication, les billets d’avions de Bamako à Paris, les Visas Premiums et autres est évalué à 26.075.000FCFA, soit 35000 livres sterling », selon le promoteur du spectacle. Une grosse somme d’argent sortie par Napocité Leblondnoir, pour un concert qui ne va jamais voir le jour

Le manque de professionnalisme, le manque de respect, le manque de considération et la méchanceté de Sidiki Diabaté, et Djelika, sa sœur et membre influent de son staff vont annuler le spectacl

Lire aussi : Dernières sorties Coupé-décalé: Arafat DJ en tête devant Serge Beynaud et Bebi Philip (+vidéo)

Résultat de recherche d'images pour "sidiki diabate"« Le mercredi 19 juin dernier, lorsqu’ils ont fait la vérification avec la compagnie Air Maroc, le partenaire à ce spectacle, ils ont dit au promoteur qu’ils voient comment je me bats. Et, m’ont rassuré que Sidiki Diabaté va venir à Londres et nous allons faire un concert d’ouf.

Par la suite, les choses ont mal tourné pour des raisons qui leurs sont propres. Ils se sont rendus à l’ambassade tardivement pour la demande des Visas. Les autorités de l’ambassade n’étaient pas à mesure de leur remettre les visas, le vendredi 22 juin dernier.

Il m’a fallu activer des lobbyings pour leur permettre d’avoir leurs visas pour Londres. Ils m’ont demandé de verser 5.240.000FCFA, soit 8000 euros, comme avance à un de leurs contacts en Angleterre et ils viendront. Une demande que j’ai respectée. » Nous a confié le promoteur.

Puis d’ajouter

« Ils ont refusé de prendre Royal Air Maroc, le partenaire de cet événement pour allier Londres. Et, exigé un billet d’avion Bamako, Paris, et Paris, Londres, une demande que j’ai approuvée. Cela, par ce que je voulais à tout prix assurer la réussite de son spectacle. »

Poursuivant, il nous a affirmé que l’artiste et son staff sont revenus avec des changements de dates. Cela, à plusieurs reprises.

Lire aussi : Stelair déballe les raisons de sa collaboration avortée avec Debordo Leekunfa

« Sidiki Diabaté est fatigué, il ne peut pas se déplacer, il n’est pas heureux, pour des excuses qui m’ont été données. Ils ont souhaité se rendre au consulat le 23 juin dernier pour retirer les passeports et prendre leurs billets. Aucune communication de l’artiste et autres membres de son staff sur l’événement. Cela, depuis le début de la collaboration. Il y a eu par la suite une augmentation de cachet de 3.275.000FCFA, soit 5000 Euros. Ils ont exigé la reprise de nouveau billets d’avion. »

Avec tous ces efforts, ils n’ont pas laissé de côté leur amour pour l’argent. Ils ont tout refusé et abandonné leur spectacle sur Londres.

Selon, les informations qui nous parviennent, une plainte pour escroquerie, abus de confiance pourrait être déposée contre sidiki diabaté auprès des autorités londoniennes.

PASSEPORT SIDIKI DIABATE
PASSEPORT SIDIKI DIABATE

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,