Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Mairie du Plateau: Jacques Ehouo enfin confirmé et installé aux commandes

La commune du plateau était sur haute surveillance ce matin. Car se déroulait le vote des conseillers municipaux pour désigner le nouveau magistrat de la commune suite à l’élection du 13 octobre 2018 qui avait vu la victoire de Jacques Ehouo face au candidat Fabrice Sawegnon.

Le candidat vainqueur du PDCI qui devait être installé à deux reprises n’a pas pu car accusé de détournement de plusieurs milliards de la commune du Plateau.

Ce samedi 23 mars 2019, une élection des conseillers municipaux pour désigner celui qui sera porter à la tête ce cette commune a eu lieu à huis clos. Jacques Ehouo était face à Parfait Kouassi.

Lire aussi : Affaire “Paintre” : Comment Alisar Zena peut ressusciter après ce vilain buzz…

Les votants auraient même eu leurs téléphones confisqués avant d’avoir accès à la salle de vote. Ceci afin de filtrer avec assurance ce scrutin.

Au termes des votes, le nouveau maire du Plateau, Jacques Gabriel Ehouo du PDCI a été annoncé comme vainqueur par la jeunesse du PDCI du Plateau quelques temps après le scrutin. Ce qui semblait douteux vu la confidentialité dans laquelle s’est déroulé le scrutin.

Heureusement, l’information a été confirmé en fin de matinée. Paraît-il que sur un total de 25 conseillers municipaux votants, le député du plateau aurait obtenu de justesse 13 voix contre 12 pour son adversaire, Parfait Kouassi.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / Révélations sur Thomas Sankara : une bombe avait explosé dans sa chambre en 1985 à Yamoussoukro

Le député Jacques Gabriel Ehouo est donc le nouveau patron de cette commune et succède ainsi à son oncle, Noel Akossi Bendjo, révoqué l’année dernière suite à des accusations contre sa gestion des affaires de cette commune.

Le nouveau Maire du Plateau a salué le dénouement favorable des choses en son encontre en profitant pour remercier le Président de la république Alassane Ouattara et celui de son parti politique, Henri Konan Bédié.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,