Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Me Alain Bokola « Arafat Dj a été confronté à la méchanceté de certains promoteurs véreux »

Durant toute sa carrière d’artiste, Arafat Dj a été confronté à certains promoteurs véreux qui ont voulu se faire de l’argent sur le dos de l’artiste en refusant de payer la totalité de son cachet.

Ces méchantes personnes ont organisé des spectacles et annoncé l’arrivée d’Arafat Dj. Puis ont promis lui donner son cachet après sa prestation et la vente des tickets.

Des propositions qui ont été refusées par Arafat Dj à plusieurs reprises. Cela, en refusant de monter sur la scène. Mais, tels des sorciers, ces promoteurs ont toujours rejeté la faute sur le Yorobo, le traitant de tous les noms.

Lire aussi : Envie de réveiller son appétit sexuel perdu ? Juste un peu de réveil libido et le tour est joué

Lorsqu’on est un promoteur qui se veut professionnel, il faut exécuter le contrat qui te lie à l’artiste et non faire jouer l’artiste sans cachet. Quand Arafat Dj décide de ne pas se produire et quitte les lieux, le public rentre dans une colère et saccage tout.

Après, la YoroGang est accusée. Les promoteurs qui accusent Arafat Dj ont toujours caché la vérité sur ces faits. Ils ont organisé des conférences de presse avec des plaintes farfelues. Raison pour laquelle, Houon Ange Didier a très souvent été convoqué devant les autorités pour ce genre de conflits, mais s’est toujours tiré d’affaire, nous a confié l’avocat de la famille Houon, Maître Alain Bokola.

Lire aussi : Marche en hommage à Arafat : tout le monde était au rendez-vous (+images)

Ces plaintes et autres histoires ont mis une pression énorme sur Arafat Dj dans les débuts de sa carrière. Il nous a fallu batailler dur pour sauver notre artiste des griffes de ces méchantes personnes.

Des conférences de presse et autres ont été organisées à l’époque par Feu Houon Pierre et moi-même pour faire la lumière sur ces histoires et menacer ces promoteurs véreux. Cela, avec le soutien du ministre Hamed Bakayoko qui était informé de toutes les difficultés que rencontrait Arafat Dj, son fils.

Ajoute l’homme de loi. C’est donc suite à cette action énergique que l’effet de banalisation d’Arafat Dj a pris fin.

Les promoteurs ont alors commencé à faire un peu plus attention à Arafat Dj. L’artiste a vraiment souffert.

KOKOA Stéphane

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,