Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Miss Côte d’Ivoire : Suy Fatem destituée ? Les précisions d’un membre du Comici

Nous lisons depuis quelques jours que Suy Fatem, Miss Côte d’Ivoire 2018, aurait été destituée. Curieux de savoir comment une Miss qui a fini son mandat et remis sa couronne à celle qui lui a succédé, peut être destituée ou sanctionnée a posteriori ?

Ainsi, suite à une rencontre annoncée des membres du bureau du Comici ce mercredi 12 juin, nous avons joint quelques-uns. Et l’un de nous ramener la question de savoir comment pouvait-on déchoir quelqu’un qui a déjà terminé son mandat et cédé sa couronne ?

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Un autre membre nous apportera plus de précisions en faisant comprendre que le SG du Comici, M. Thierry Koffi, a dû mal se faire comprendre. En effet, le mandat de Suy Fatem étant déjà consommé et terminé, il est impossible qu’elle puisse subir une telle sanction.

« On ne peut la destituer car elle n’est plus sous contrat. Mais sauf que ses rapports avec le Comici ne seront pas comme celui des autres Miss qui continuent d’entretenir de bonnes relations avec les membres du Comici… ».

L’ex Miss 2018 aurait enfreint certaines règles de son contrat avec le Comici. Telles que des défilés avec d’autres marques alors qu’elle était sous contrat avec Uniwax, l’abandon de son véhicule reçu au profit d’un autre, la vidéo du jet de l’écharpe sacrée du Comici et autres.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Malgré cela, il précise que Suy Fatem est pleinement libre de faire ce qu’elle veut désormais. Et donc libre d’agir sans le consentement du Comici depuis le 1er juin dernier où elle a passé le flambeau à Tara Gueye.

Ce serait donc un abus de langage que de dire que Suy Fatem est sanctionnée ou déchue aujourd’hui.
Voilà qui est clair.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,