Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pour son deuxième grand concert à Abidjan, Damso a fait fort

Il y a un an, à la même date et au même lieu (Heden Golf Club Abidjan), Williams Kalubi dit Damso visitait la Perle des Lagunes pour offrir, avec Dadji et Hiro, le meilleur cadeau de Noël aux Abidjanais.
Cette année encore, le rappeur belgo-congolais a réédité l’expérience avec une énergie encore plus débordante.
Hautes voltiges, rebondissements, de l’inédit, voilà ce qu’il y a lieu de retenir du spectacle de folie livré ce samedi 22 Décembre par le maître du rap.

Lire aussi : Concert Damso au Golf Hôtel (images)

Une sonorisation de qualité
Signé Wendy & Co, la sonorisation de grande qualité a permis de garder le public en haleine, installant celui-ci dans une ambiance chaleureuse, sympathique, surtout que les artistes qui ont assuré la première partie ont fait monter la température : Nafasi, Mike Alabi, Daysie, Shado Chris, Ramses et Salvador, Nour, Saba, Kozak pour ne citer que ceux-ci, ont assuré comme des chefs la première partie du concert.
Si les fans manifestaient leur impatience au début, ils se sont très vite laissés envoûter par les sonorités rythmées de ces artistes de qualité.

Un spectacle à donner le tournis
19h18. Apres près de quatre heures d’attente ponctuées de belles prestations et d’une animation tenue par des pros, la star de la soirée a fait son entrée devant un public qui peinait à contenir son excitation.
« Damso, Damso, Damso » pouvait-on entendre dans le vaste espace noir de monde.

Lire aussi : Concert Damso : Plus de 2000 personnes déjà présentes pour le concert de l’année

La guest star enfin arrivée, que demander de mieux… Pendant un peu plus d’une heure, le roi du Sale a revisité avec une énergie « de malade » tout son répertoire, de concert avec ses fans qui n’ont raté aucune ligne de ses textes.
C’était phénoménal, légendaire, un véritable coup de maître.
A son aise comme jamais, le rival musical de Booba n’a pas manqué de remercier, à la fin de son numéro, la terre qui l’a accueilli et ses fils.

Un public parfois indiscipliné mais plein d’entrain
Avec une star de telle envergure, il fallait s’attendre à un grand branle-bas. Les fans se trouvant dans la zone  »grand public » ne pouvant supporter d’être loin de leur star ont franchi la barrière de protection, atteignant le vaste espace VIP. Occasionnant des bousculades bien vite (heureusement) maîtrisées par les forces de l’ordre présentes pour l’occasion.
Par la suite, c’est tout naturellement dans la bonne humeur que tous ont dansé, chanté, communié avec la guest star du jour.

Un spectacle qui s’est tenu dans les limites du temps fixé
Faire primer la qualité dans un temps relativement court, tel fut le pari lancé par l’artiste qui a livré un peu moins de deux heures de spectacle mais de manière tellement professionnelle que le temps semblait ne pas passer.

Lire aussi : Concert Damso : le public répond présent

Un deuxième cadeau de Noël à nul autre pareil
Ainsi pourrait être résumée la fiesta offerte par la grosse pointure de la musique.
Ce cadeau signé Canta Productions laissera des traces, certainement… Quant à Damso, il peut se targuer d’avoir une armée ici à Abidjan.

Carole G

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,