Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Réseaux sociaux : Atteinte à la morale publique, dépravation des mœurs…La Police ivoirienne en alerte désormais…

La police a décidé de sévir dans le cadre de la lutte contre les atteintes à la moralité publique. Afin de mettre un peu plus d’ordre sur les réseaux sociaux face à certaines activités qui s’y font, jugées criminelles et dépravant nos mœurs.

Lire aussi : Manou Gallo à propos de feu Arafat DJ : » Il reste quelqu’un de magique »

C’est dans cette optique que des collaborateurs de Madame le Commissaire de Police Kamagaté TATA (chef de service de la Brigade Mondaine de la Préfecture de Police d’Abidjan) ont, selon la page facebook de la Direction Générale de la Police Nationale de Côte d’Ivoire, mis la main sur une certaine Mlle O. Amie âgée de 25 ans (Ivoirienne, se disant couturière). « En effet, elle est administrateur d’un groupe sur les réseaux sociaux diffusant des images, vidéos et messages à caractère pornographiques incitant ainsi les utilisateurs des réseaux sociaux à participer à des orgies (débauche sexuelle). Les enquêtes se poursuivent en vue d’interpeller les complices », précise la Police nationale rappelle qui informe à cet effet que cette pratique est condamnée par la Loi. Elle invite à cet effet, les populations et surtout aux personnes abonnées à ce genre de publication, de s’abstenir de les divulguer ou de les relayer sur les réseaux sociaux, en dénonçant par ailleurs les auteurs.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,