Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Safarel Obiang: Critiqué pour son concept « Ahoko » voilà pourquoi il a remporté le Primud d’Or!

Malgré les flèches de critiques acerbes décochées contre l’artiste Safarel Obiang, c’est lui qui vient d’être désigné « Meilleur artiste » à l’édition 2019 du Prix international des musiques urbaines et du couper décaler (Primud 2019).

Une distinction qui n’est pas du goût de certains observateurs et mélomanes : « Safarel chante-t-il pas mieux que DJ Mix, Ariel Sheney, Bebi Philip… ? » et autres critiques acerbes sont adressées au nouveau roi de la musique urbaine de Côte d’Ivoire.

Lire aussi : PRIMUD 2019 : Le groupe Magic Diezel rafle tout les trophées dans la catégorie Zouglou et remercie Magic Prod

L’artiste Safarel Obiang est en effet au centre d’une polémique suite à la sortie de son concept « Ahoko ». Une danse qui est appréhendée comme « dépravante et contraire aux bonnes mœurs car faisant la promotion de la masturbation».

En effet, l’exécution de cette danse par certains enfants a attiré l’attention de nombreux parents et a ameuté la toile. L’artiste a tenté de se justifier, mais de façon maladroite en s’attirant au contraire un mécontentement général. Plusieurs associations de défense des bonnes mœurs et de la valorisation de la culture ivoirienne (dont l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire) ont produit des communiqués pour interpeler l’artiste.

Lire aussi : PRIMUD 2019: Safarel Obiang succède à Serge Beynaud et prend les clés de la maison

Malgré les voix qui se sont levées contre le SafKing, l’homme vient d’être élevé au rang de Meilleur artiste au Primud 2019. Ce qui fait jaser.

Face aux voix qui s’élèvent contre le promoteur du concept « Ahoko », nous sommes rentrés en contact avec un membre du Jury du « Primud » savoir ce qui favorisé le choix de Safarel. Le journaliste Philip Kla (Président des journalistes culturels de Côte d’Ivoire) s’est donc prononcé à propos. Pour lui, l’artiste a été évalué sur ses ouvres et prestations musicales comprises entre 2018 et 2019. Et donc les concepts récents sortis par l’artiste, dont « Ahoko » en particulier, n’ont pas été pris en compte.

Lire aussi : PRIMUD 2019: La PectoGang a fait le show

Aussi, l’on pourrait dire que bien que son œuvre « Ahoko » n’ait pas été prise en compte dans cette compétition, Safarel s’est tout de même offert le « Primud d’Or » avec de gros moyens financiers dont il dispose. Car un membre de son staff a, à lui seul, dépensé la somme de 2 500 000Frs pour mobiliser des SMS en sa faveur CFA, sans compter les autres votants. Il faut souligner que le vote par SMS comptant pour 50%, Safarel avait déjà mis la barre haut face au jugement des membres du Jury physique qui ne comptait que pour 30%.

Une question demeure cependant ; l’artiste ne va-t-il pas se servir de cette distinction pour faire davantage la promotion de « Ahoko », manifestement obscène ?

Par A. K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,