Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Yvidero se fait attaquer par une internaute sur les réseaux sociaux

Connue pour son franc parler et pour n’avoir pas sa langue dans la poche, la web star a répondu à un commentaire qu’elle a trouvé déplacé sous une publication. Et hier, sous sa page Facebook, elle a fait une autre sortie avec comme légende ce texte :

« Ils disaient dans son dos @HOUPHOUËT voleur mais lorsqu’ils avaient l’occasion de le rencontrer, c’était HOUPHOUËT PRESIDENT. Ils parleront TOUJOURS dans ton dos parce que c’est là-bas leur place.

Ps : Le Boubou de la piétonne n’a coûté que 3000 fr au marché de Koumassi. »

Lire aussi : Affaire Zena Alisar, sortie de Caroline Dasylva: La chroniqueuse apporte un ferme démenti

Pour faire allusion à ceux qui la calomnient et la traitent de piétonne malgré ses millions en banque. Il y a à peine quelques minutes de cela qu’une internaute poste une publication où elle répond ouvertement à Yvidero avec ces phrases :

« L’on me dit que j’ai attaqué Yvidero. J’ai fait mon commentaire. Point. C’est elle-même qui se vante d’être issue d’une famille riche, qu’elle possède un bar et un compte en banque bien rempli. Mais lorsque tu viens à Abidjan et que tu nous disputes wôrô wôrô avec nous, tu ne veux pas que j’en parle ? Ceux qui te disent laisse celui-là où celle-là, c’est un homme, c’est son « comme ça ».

Lire aussi : Adrienne Koutouan : Ses rapports avec Akissi Delta

Bah, ce sont ces mêmes personnes qui t’insultent ici jour et nuit et se jouent les hypocrites avec toi sur ta page. Y’a eu des commentaires plus désagréables que mon commentaire sous le post du monsieur. Chacun est star à sa manière. Si demain je décide d’être une star sur les réseaux je le serai. Avec des milliers d’abonnés cordialement.

Merci.
Désolé si mon commentaire t’a blessée, arrête aussi de jouer à la patronne. »

Et celle-ci l’a fait sur un groupe public avec plus de 256 827 abonnés. Yvidero va-t-elle encore répondre à cette attaque ou va-t-elle cette fois laisser les choses telles qu’elles sont ?

Nous y reviendrons.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,