Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Causerie avec Diaby Lanciné dit « Kouess » : (Acteur de la série « Invisibles ») Confidences sur son monde réel…

Son coup d’essai au cinéma est un véritable coup de maître pour Diaby Lanciné Fad à travers son rôle de Kouess dans la série « Invisibles ». Cette fiction réalisée par Alex Ogou a d’ailleurs reçu récemment la palme d’or lors de la « Nuit Ivoirienne du Septième Art (NISA) ». Nous avons échangé avec le jeune acteur afin de le découvrir davantage.

Causerie avec « le chef des Microbes » de la série « Invisibles »

Lire aussi : Hambak reçoit les acteurs de la série « Les Invisibles »

Comment t’es-tu retrouvé dans l’univers du Cinéma ?

Je me suis retrouvé au cinéma dans le cadre d’un emploi de vacances. Car pour moi, c’était juste pour me faire un peu d’argent et cela a pris une grande ampleur.

Que fais-tu concrètement dans la vie ?

Je suis titulaire d’une Licence en comptabilité. Et je suis actuellement un stage pratique dans une société à la zone industrielle de Yopougon.

Suite à cet essai avec « Invisibles » devenu un succès, quel serait ton choix entre le cinéma et ton métier de comptable ?

Il faut dire que je fais juste le cinéma en parallèle. Et j’ai déjà joué dans d’autres films qui ne sont pas encore diffusés. Et donc, je compte faire de cela, un passe-temps. Sinon je compte bien prospérer dans le milieu professionnel dans lequel j’exerce, c’est-à-dire, la comptabilité.

Quel message peux-tu adresser à tous ces jeunes dont tu es aujourd’hui devenu une sorte d’idole ?

Qu’ils retiennent simplement que le cinéma et tout ce que nous campons comme rôle, ne sont qu’illusion. Ce sont des scènes qui peuvent exister, mais il n’y a rien de réel. Pour ceux qui sont passionnés de ce métier, qu’ils s’investissent à fond dans ce qui leur permettra de s’assumer professionnellement et socialement, et ensuite faire du cinéma.

Qu’est-ce que ça te fait de voir ton coup d’essai primé et remporter le grand prix du NISA?

C’est carrément génial de recevoir ainsi un prix en Côte d’Ivoire. Je me dis que derrière ce succès, c’est l’effort collectif qui a primé. Je suis vraiment fier de ce que nous avons fait.

En tant que jeune, quel genre de musique tu écoutes ?

Sincèrement, je n’écoute pas de musique.

Lire aussi : NISA d’Or : Alex Ogou et son équipe reçoivent 5.000.000frs du Premier Ministre

Coupé-décalé, Zouglou… Tu n’écoutes rien de tout ça ?

Non, pas du tout car si je devais écouter de la musique, ce serait de la musique classique telle que du Beethoven… Et après cela, peut-être le Rap sensé.

Ton genre de femme ?

Rire… J’aime les femmes normales… (Il hésite un peu). Celle qui a minimum ma taille, mais cela est relatif.

Tu es un cœur à prendre ?

Je n’ai encore personne dans ma vie… (Rire !)

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,