Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Culture : Miss handicap 2018, Manuella ETTE la Directrice nous donne sa vision pour ce concours

Nous la connaissons pour sa voix sulfureuse et son mental fort : celui de s’accepter telle qu’elle est, en dépit de tous les préjugés. Gagnante du grands concours de voix Karaoké 2007 et de plusieurs autres concours de chants, Manuella Etté allias Nuella sous sa casquette de Directrice du programme Miss Handicap, a bien voulu se prêter à notre micro pour nous en dire un mot (entretien).

Lire aussi : Miss Handicap : Début de la cérémonie

Bonsoir madame, pouvez-vous vous présenter, s’il vous plaît ?

Je suis Etté Manuella à l’état-civil ; mon nom d’artiste est Nuella.

Le public vous a découverte à l’occasion du concours national Star Karaoké à l’issue duquel vous avez même faire sortir un album. Aujourd’hui, vous êtes Directrice de Miss Handicap ; qu’est-ce qui vous a motivé à faire ce dernier choix ?

D’abord, je dois dire que Miss Handicap n’est pas mon entreprise. C’est une structure à part entière qui m’a contactée pour être la Directrice générale de Miss Handicap, un de ses secteurs d’activités. Miss Handicap ambitionne de permettre aux jeunes filles en situation de handicap d’avoir leur propre événement de beauté. Mais au-delà de la beauté, il s’agit de les aider à sortir de l’exclusion sociale et à s’affirmer en tant que femme en situation de handicap. Etant moi-même femme en situation de handicap, je perçois mieux la nécessite d’apporter l’aide, l’expertise et le réconfort attendus par des jeunes personnes.

Lire aussi : Miss Côte d’Ivoire 2018: Une finaliste fait des dons à des orphelins

Vous êtes à votre toute première édition ; avant la manifestation elle-même, quelles sont vos appréhensions, et même vos impressions ?

Sincèrement je ne m’attendais pas à un tel engouement du public et des partenaires. Surtout que la télévision ni même les réseaux sociaux n’ont relayé l’information. C’est vous-même (parlant de la presse) qui nous avez beaucoup aidés à travers un formidable boulot. Grand merci à vous pour cet appui qui me galvanise. Je suis heureuse de voir cette affluence que vous constatez vous-mêmes. La salle est pleine, il y a plein de partenaires, c’est génial. La presse internationale même est présente à travers RFI qui est là. Bravo donc pour le boulot que vous avez abattu et que Dieu vous aide à aller toujours de l’avant.

Comptez-vous organiser d’autres éditions ou vous vous stoppez juste après celle-ci ?

Non, non, non ! On ne peut pas faire qu’une seule édition, nous entendons pérenniser la manifestation. C’est-à-dire qu’après Miss Côte-d’Ivoire, il y aura désormais Miss Côte-d’Ivoire Handicap, retenez cela.

Comptez-vous vous limiter à la Côte d’Ivoire uniquement ou vous étendre en Afrique ?

Il faut dire que c’est un grand rêve parce qu’il y a Miss Handicap Cameroun même qui est là. Sachez que la structure organisera bientôt Miss handicap Afrique.

Lire aussi : Présélection Miss Côte d’Ivoire : Christine Koné, la nouvelle reine du Poro

Peut-on savoir quelle est la structure qui organise Miss Handicap Côte-d’Ivoire ?

C’est Ivoire handicap, la structure organisatrice. C’est une structure basée sur les personnes en situation de handicap et sur les personnes du troisième âge.

Merci à vous de vous êtes prêter à notre micro, bonne continuation et surtout bonne chance pour la suite.

Merci, merci beaucoup !

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,