Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Interview / Hurry Adjovi, CEO agence NVLLE SODA : « Créativité, passion, compétences, voilà ce qu’il faut pour exceller dans l’évènementiel »

C’est l’un des maîtres de l’évènementiel en Côte d’Ivoire.

D’un tour de magie, Hurry Adjovi parvient à créer de l’inédit au sein de chaque évènement dans lequel il s’implique, porté par une farouche passion, un flair aiguisé, une franche détermination et galvanisé par une équipe dont le dynamisme se constate aisément.

Eh ! Oui, le travail paie. Si bien qu’aujourd’hui, les plus grands évènements en terre d’Eburnie ne se déroulent pas sans la touche magistrale de NVLLE SODA, l’entreprise évènementielle que ce jeune homme  dirige de main de maître.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Également très connu dans l’univers du showbiz ivoirien sous le sobriquet « le roi Makoko », ses louanges sont souvent chantées par les artistes d’ici et d’ailleurs.

Conseils, vision, parcours, le génie de l’évènementiel et directeur général de l’agence Nouvelle SODA (branche évènementielle du mythique groupe de communication Voodoo) nous ouvre son monde à travers cette entrevue exclusive

1. Bonjour Hurry Adjovi. Abidjanshow.com a le plaisir de te recevoir aujourd’hui. Nous te laissons le soin de te présenter.

Je suis Hurry Adjovi, Directeur de la Nouvelle Société des Opérations et Divertissements d’Abidjan-Nouvelle SODA- la filière événementielle du groupe Voodoo.

Je suis également responsable des Opérations-Projets politiques et institutionnels du groupe Voodoo, producteur délégué des KORA Music Award, responsable et manager d’espaces de divertissement comme le Life Star ou la Black Room entre autres.

Je suis aussi officier de l’ordre du mérite ivoirien.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

2. Quel joli bagage ! Nous supposons, toutefois, que tu n’as pas commencé directement au sommet. Peux-tu nous dresser ton parcours ?

J’ai intégré le groupe Voodoo en tant que stagiaire et j’ai gravi les échelons. Voodoo est une école, une occasion unique d’apprendre le métier. En 2013, après avoir acquis un certain nombre de compétences, je deviens responsable des opérations, projets politiques et institutionnels puis directeur de l’agence Nouvelle SODA en 2016. Aujourd’hui, je comptabilise plus de dix années d’expérience dans l’évènementiel avec des évènements organisés dans toute la Côte d’Ivoire et en Afrique.

3. Quelles sont les difficultés, plus gros challenges rencontrés et tes plus belles réussites (réalisées à ce jour) ?

Il n’y a pas de grandes difficultés dans le métier que nous faisons, mais il y a assurément un bon nombre de challenges et d’objectifs à atteindre. A la tête d’une grande équipe, c’est un travail de tous les jours que d’assurer la cohésion au sein du groupe afin de fournir un travail régulier et de qualité.

En commercialisation ou sur le terrain, les enjeux sont les mêmes dans le fond :

Organisation et implémentation. Mais c’est dans la forme qu’il faut sans cesse se réinventer, faire preuve de créativité et fournir toujours plus d’innovations. Nous n’avons pas de limites en termes d’élaboration d’un évènement et les équipes mettent toujours tout en œuvre pour réaliser l’impossible.

Lorsqu’un évènement de grande envergure se passe sans accro, c’est d’une part un gros challenge, et d’autre part, une magnifique réussite car certains diront que c’était impossible à faire. Nous, on le fait tous les jours (Forum champion et SME, Sommet UE-UA, B to B in Africa CS FORUM, SARA 2017,…).

4. Quelles sont tes sources d’inspiration et tes mentors ?

J’ai l’habitude de dire que pour faire de l’évènementiel, il faut être passionné et j’en suis intimement persuadé. En plus d’un investissement personnel, il faut se tenir informé(e) des nouveautés, s’intéresser à ce qui se fait à travers le monde, toujours être à l’affût.

Je tire l’inspiration dans les succès qui ont jalonné ma carrière. J’ai eu la chance de voir de grands hommes faire de grandes choses et il est important de s’intéresser à la manière d’obtenir un tel résultat. Fabrice Sawegnon est un exemple palpable de réussite et son succès n’est plus à prouver. C’est un mentor pour moi mais également pour toutes les personnes qui travaillent au groupe. Son altruisme et sa pédagogie font de lui un modèle naturel.

5. Quelles sont, selon toi, les clés indispensables pour ouvrir les portes trépidantes de l’évènementiel ?

La créativité, la passion, les compétences. Le plus difficile est de former une équipe dont les compétences se complètent. On trouve à la NVLLE SODA, des commerciaux hors pair, des chargés de projets dont la créativité est sans limite, des chefs d’organisation et d’anticipation, des forces de la nature et j’en passe.

Toutes ces personnes bien emboîtées forment une entité équilibrée qui permet à chaque talent d’être décuplé. L’originalité et la curiosité sont des valeurs ajoutées qui permettent également d’exceller.

6. Quelle est ta vision, à terme, notamment pour l’entreprise dont tu détiens les rênes ?

La NVLLE SODA tend à se renouveler, quotidiennement. Je peux dire sans prétention aucune, que nous avons fait le tour des évènements tous formats confondus. C’est maintenant à nous, en tant que professionnel, d’inventer de nouveaux formats, de voir plus loin, de faire évoluer la profession. A la fin de la journée, le but est d’avoir fait un pas vers l’innovation, faire exister ce qui n’existe pas encore.

Entretien réalisé par Carole G

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,