Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Personnalités politiques africaines: Quand ont ils rencontrés leurs moitiés ? (Focus)

Par ce présent dossier, nous vous proposons un retour dans le passé… Là où tout a commencé pour certaines personnalités politiques africaines et leurs moitiés…

Lire aussi : Fresco (Côte d’Ivoire) – Elle le quitte pour un autre, il débarque à sa dot et renverse tout

1. Chantal Biya / Paul Biya (Cameroun)

C’est à la faveur d’une soirée mondaine en 1993 que le président camerounais Paul Biya fait la rencontre d’avec Chantal Vigouroux. Paul Biya est fraîchement veuf. Sa première épouse Jeanne-Irene a perdu la vie des suites dit on d’une courte maladie le 29 Juillet 1992. Le coup de foudre est quasi immédiat entre la jolie métisse et le président en fonction. Le 23 Avril 1994, le mariage a lieu en grande pompe.

2. Paul Kagame/ Jeannette Kagame (Rwanda)

Née au Burundi, au sein d’une fratrie de sept enfants, Jeannette Nyiaramongi est la fille de parents rwandais tutsis qui s’y étaient exilés. En 1983, elle va à Nairobi (Kenya) suivre des études supérieures, avant d’y travailler, au sein de la succursale de l’entreprise française Spie Batignolles. En 1988, elle rencontre, Paul Kagame, alors chef du renseignement militaire en Ouganda. Le couple se marie l’année suivante.

3. Mialy Rajoelina / André Rajoelina (Madagascar)

Lire aussi : Badro à propos du meurtre de « Kong» : « c’est un certain Anthony Fontaine qui l’a tué»

Née à Tananarive, Mialy Razakandiza est issue d’une famille plutôt aisée. Elle rencontre son actuel mari, Andry Rajoelina, en 1994, dans un lycée d’Antananarivo. Ils restent en contact plusieurs années, le temps pour elle de terminer ses études. Son bac obtenu, elle se rend à Paris pour effectuer des études supérieures, au Conservatoire national des arts et métiers.

Revenue à Madagascar en 2000, elle y retrouve son futur mari et ils se marient la même année. L’un et l’autre travaillent à l’époque dans l’événementiel et l’affichage publicitaire. De 2009 à 2014, Mialy devient Première dame de Madagascar, quand son mari est président de la Haute Autorité de transition, et à nouveau depuis le 18 janvier 2019, date de l’entrée en fonction de son mari élu président de la République. Elle est la plus jeune à remplir ce rôle dans l’histoire de Madagascar.

Lire aussi : People : deux jours après l’inhumation de sa femme, le général Makosso perd sa belle-mère.

4. Samira Bawumia/ Mahamudu Bawumia (Ghana)

Samira rencontre pour la première fois le Dr Bawumia (actuellement vice président ghanéen ) en mai 2003. Les deux tourtereaux s’eprenent immediatement l’un de l’autre. Neuf mois plus tard en février 2004, ils se marient. Leur première fille Nadia vient au monde en décembre 2004.

Fille de Alhaji Ahmed Ramadan, ancien président de la People’s National Convention, et d’Hajia Ayesha Ramadan, Samira est diplômée en sciences sociales, en droit et en sociologie à l’Université Kwame Nkrumah des sciences et de la technologie.

5. Sylvia Bongo Ondimba/ Ali Bongo Ondimba

Fille d’Édouard Valentin patron du groupe d’assurance « Omnium gabonais d’assurances et de réassurances » (OGAR), et d’Aimée Baudier, Sylvia connaît très tôt l’Afrique, notamment le Cameroun, la Tunisie, enfin le Gabon où la famille s’établit en 1974.

En 1988, elle rencontre Ali Bongo Ondimba, qu’elle épouse en 2000.
Tous deux ont quatre enfants.

6. Dominique Ouattara/ Alassane Ouattara

Lire aussi : Coupe CAF Jaraaf de Dakar – FC San –Pedro

Dominique Nouvian s’installe en Côte d’Ivoire en 1975 avec son premier mari, Jean Folloroux, professeur au lycée technique d’Abidjan, avec lequel elle a deux enfants. Son mari décède en 1984.

Elle rencontre en 1985 Alassane Ouattara, vice-gouverneur de la BCEAO à Dakar ; ils se marient le 24 août 1991, à la mairie du 16e arrondissement de Paris entourée d’amis de longue date tels que Jean-Christophe Mitterrand et Martin Bouygues.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires