Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pour ne pas avoir voulu avorter de leur 5ème enfant, son époux tente de l’éliminer en lui versant de l’acide

Avec son époux, alexia était déjà mère de quatre enfants quand elle va annoncer à son époux qu’elle attendait le cinquième. Malheureusement, il ne prend pas bien cette annonce faite et va demander à son épouse de se faire avorter. Celle-ci lui fait comprendre que c’était impossible pour elle d’avoir le sang d’un innocent sur les mains car c’est un grand péché mais elle a également peur d’y laisser la vie. L’homme ne dit plus rien et la vie continua son cours. Un soir du retour du boulot, elle rentre se coucher.

Lire aussi : Le grand maître de la Kora, Toumani Diabaté offre un récital le 10 avril à Abidjan.

Elle avait remarqué que son époux n’était pas sorti de la journée de la maison contrairement à ses habitudes. Une fois les enfants endormis, l’homme va verser de l’acide sur sa femme pendant qu’elle dormait. Ce sont les brûlures de ce composé chimique qui vont la faire sortir de son sommeil avec des cris stridents qui alerteront les enfants. Ceux ci vont forcer et entrer par effraction dans la chambre qu’il avait pris le temps de refermer à clé derrière lui. Là les enfants vont découvrir l’acte macabre de leur père vis-à-vis de leur mère.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: 38 enfants victimes de trafic « sauvés » lors d’une opération de police – tv5monde.com

Ensanglantée, avec la peau qui tombait. Atteint par les éclaboussures de l’acide, le père et la mère ont été admis aux urgences. Alexia y est restée durant 2 mois dans le coma tant ses brûlures étaient intenses. Fort heureusement l’enfant et elle ont survécu. Elle s’est faite opérée pour l’accouchement et a eu un enfant sain et sauf, ce qui a été perçu comme un miracle pour les médecins. Aujourd’hui elle garde les marques de cette tentative de meurtre mais reste fière d’avoir pu sauver la vie de sa petite fille.

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,