Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pré-enrôlement pour la CNI, mécontentement de la population face au nouveau mode

Depuis le début de cette semaine, une annonce sur le renouvellement des cartes nationales d’identité a été faite. Comme l’avait signifié le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre SIDIKI Tiemoko Touré, les opérations d’obtention de la nouvelle CNI débuteront dans la période de mi-janvier. Ainsi, un nouveau mode d’enrôlement sinon de pré-enrôlement a été mis en place.

Il s’agit de l’achat du timbre en ligne avant de se rendre sur le lieu d’enrôlement pour finaliser le processus afin d’obtenir des mains des agents de l’ONECI le récépissé qui nous permettra d’obtenir la pièce d’identité.

Lire aussi : Décès de Wattao / Blé Goudé parle des qualités de l’homme

Si pour certains, cette nouvelle manière d’opérer fait gagner du temps, pour d’autres, il faut la revoir surtout à cause des réalités que nous vivons.

En effet, les adversaires de ce mode opératoire ont évoqué le fait que tous ne sommes pas lettrés, en plus de ce que les localités ne disposent pas toutes de connexion internet. Ce qui contraindre beaucoup de pétitionnaires à effectuer de longs voyages pour pouvoir accomplir cet acte de civisme.

Ainsi, on a pu entendre à ce sujet des commentaires tels que :

« Vraiment, dommage ! Comment nos parents du village vont pouvoir établir leurs cartes nationales d’identité avec toutes ces procédures ? », ou encore :

« Et pour nos parents qui sont dans les zones reculées et qui n’ont pas d’adresse email. ? »

Mais certains compatriotes trouvent des avantages à cette nouvelle manière de faire : plus de rapidité et moins de stress, loin des rangs qu’on se tape durant des heures et dont on ressort bredouille. C’est le cas de ce citoyen qui s’exprime sur la question en ces termes :

Lire aussi : Yves De Mbella: « J’ai longtemps eu la conviction que j’allais mourir à 33 ans…»

«pourtant, on paie aujourd’hui les inscriptions en ligne de nos enfants au village. Les villageois retirent l’argent en ligne. On peut même lire les mails sur son téléphone dans sa case, même en forêt. Ces outils de nouvelle technologie nous arrangent au contraire, au lieu d’aller dormir sur des sites à faire le rang avec des palabres inutiles. Les gens veulent nous faciliter la vie et vous trouvez toujours le mal. Pauvres ivoiriens yako !!! »

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que cette démarche n’est pas exclusive, à en croire le site officiel de l’ONECI, qui a fait comprendre que le citoyen peut se rendre directement sur le lieu d’enrôlement le plus proche pour effectuer son pré-enrôlement et même son enrôlement. Alors la crainte n’a pas lieu d’être.

Sûrement qu’un système d’aide est mis en place pour ces personnes dites illettrées.

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,