Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Présélection Miss CI 2016: Yakro décroche une nouvelle perle !

Ce n’est pas moins de 5 candidates que Yamoussoukro a déjà, par le passé, placé sur la plus haute marche du podium de Miss Côte d’Ivoire. Des candidates dont la dernière en date est la Miss Côte d’Ivoire actuelle. Détentrice de la couronne de la région du Bélier, Miss Andréa Kacou vient de céder son diadème d’ambassadrice de la beauté régionale à une nouvelle reine. C’était le samedi 12 mars 2016 à la salle Alabo de l’hôtel Président de la capitale politique. La nouvelle  »Miss Yamoussoukro » qui aura la lourde tâche de défendre la couronne de sa devancière au plan national lors de la grande finale du 4 juin prochain à Abidjan, se nomme Memel Esther. Agée de 20ans, en 3ème année de BTS Commerce option Assurance à l’INPHB de Yamoussoukro, cette candidate a beaucoup d’atouts qui lui donnent des chances certaines de succéder à l’actuelle détentrice de la couronne. Mlle Memel sera accompagnée dans cette aventure par sa première dauphine, Kouakou Carmelle, âgée de 21 ans, en 1ère année de Droit à l’Université Félix-Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody. Elle a devancé Kouassi Maty, 2èmedauphine, d’une poignée de points. Les résultats proclamés par le jury présidé par Mme Sako Fofana ont reçu l’approbation de l’ensemble des observateurs.

Seulement 8 candidates pour la couronne du  »Bélier »

Pour cette étape des présélections de Miss Côte d’Ivoire à Yamoussoukro, seules 8 candidates ont finalement retenues sur les 20 postulantes au départ ; les 12 autres, quoique toutes belles, n’ayant malheureusement pas satisfait aux autres critères fixés. Mais ce nombre, conforme aux normes (entre 8 et 12 candidates pour valider une présélection) a suffi au bonheur des organisateurs qui ont sorti un trio de très bon cru.

La nouvelle Miss Yamoussoukro entourée de sa famille

Originaire de la capitale du Bélier, la nouvelle Miss Yamoussoukro, Memel Esther, a véritablement été soutenue par les siens. Amis, connaissances et parents ont été d’un soutien et d’un apport indéfectibles. Sa mère, quoiqu’à terme de sa grossesse, n’a pas voulu se faire raconter cette soirée : elle a soutenu sa candidate de fille, restant quasiment debout tout au long de la soirée pour laisser éclater son bonheur tard dans la nuit à la proclamation des résultats.

Andréa Kacou et les Miss reçues au  »Sunset » du Berah

Miss Yamoussoukro 2015, André Kacou, également détentrice la couronne nationale, était aux côtés des nouvelles élues à qui elle a apporté son soutien. Après avoir remis sa couronne régionale à la nouvelle élue, Mlle Andréa Kacou et les filles du trio sont allées se défouler en boîte de nuit. Sur invitation du Comité local piloté par M. Gaumont Félicien, les candidates, ont été reçues dans leur ensemble au  »Sunset Night-club » de la Résidence Berah, au quartier  »Millionnaire » de la ville aux crocodiles. Là, les filles se sont amusées dans une belle ambiance, avant de rejoindre leurs chambres sous le regard vigilant des membres du Comici local et national. On peut le dire, les Résidences Berah, ce sanctuaire de la beauté qui reçoit chaque année toutes les candidates de Yamoussoukro, portent véritablement chance aux filles du Bélier. Dans la perspective du 04 juin prochain, date de la finale nationale, l’équipe de Victor Yapobi met le cap sur le sable fin de la plage de Grand-Bassam le week-end prochain pour une autre présélection : ce sera ce samedi 19 mars à l’Amphithéâtre du VITIB.

Par Athanase Konan à Yamoussoukro.

Andréa Kacou et les Miss reçues au »Sunset » du Berah

 

Miss Yamoussoukro 2015, André Kacou, également détentrice la couronne nationale, était aux côtés des nouvelles élues à qui elle a apporté son soutien. Après avoir remis sa couronne régionale à la nouvelle élue, Mlle Andréa Kacou et les filles du trio sont allées se défouler en boîte de nuit. Sur invitation du Comité local piloté par M. Gaumont Félicien, les candidates, ont été reçues dans leur ensemble au »Sunset Night-club » de la Résidence Berah, au quartier »Millionnaire » de la ville aux crocodiles. Là, les filles se sont amusées dans une belle ambiance, avant de rejoindre leurs chambres sous le regard vigilant des membres du Comici local et national. On peut le dire, les Résidences Berah, ce sanctuaire de la beauté qui reçoit chaque année toutes les candidates de Yamoussoukro, portent véritablement chance aux filles du Bélier. Dans la perspective du 04 juin prochain, date de la finale nationale, l’équipe de Victor Yapobi met le cap sur le sable fin de la plage de Grand-Bassam le week-end prochain pour une autre présélection : ce sera ce samedi 19 mars à l’Amphithéâtre du VITIB.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,