Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Présélections Miss CI 2020/ Kouadio Maryline s’impose dans le Bélier

Mlle Kouadio Maryline, (18 ans – 1m74), titulaire d’un BTS en tourisme a été élue samedi 19 septembre 2020, Miss Yamoussoukro pour les présélections de la région du Bélier. Elle remplace ainsi Tara Gueye Miss région du bélier 2019, par ailleurs actuelle Miss Côte d’Ivoire.

Elle espère représenter dignement cette région dite « terre des miss » à la finale nationale en compagnie de sa première dauphine Mlle SAKHO Kadiatou (20 ans – 1m79), étudiante en master 1, sciences politiques. L’élue de Yamoussoukro et sa 1ère dauphine, sont qualifiées directement pour la phase finale à Abidjan.

Lire aussi : Baba (fils d’Aicha Koné) réagit aux rumeurs d’empoisonnement et de décès sur sa mère

« Ces perles représenteront la région du Bélier et du district de Yamoussoukro pour ajouter au palmarès et confirmer que la capitale politique ivoirienne est l’antre de la beauté », a déclaré le haut patron de la cérémonie, le ministre Souleymane Diarrassouba.

En outre, il a exprimé toute sa satisfaction au comité d’organisation avec à sa tête, le président du Comici, Victor Yabopi qui ne cesse d’œuvrer depuis plus de 20 ans, à la promotion de la beauté en Côte d’Ivoire. La candidate N°3 COULIBALY Jéssica (20 ans – 1m76), titulaire d’un BAC D, est repartie avec le titre de deuxième dauphine.

Lire aussi : Miss CI 2020- Daoukro : Marion Baumais sur la plus haute marche du podium

En somme, sur douze (12) jeunes filles sélectionnées pour la présélection du Bélier, seulement trois ont pu retenir l’attention des membres du jury mais aussi du public. Il faut noter que cette cérémonie de présélection du concours Miss Côte d’Ivoire s’est déroulée en présence de plusieurs autorités de la région du Bélier et des sponsors notamment MTN Côte d’Ivoire.

La présélection de Yamoussoukro marque la clôture de la caravane 2020 avant la finale nationale prévue le 3 octobre prochain à Abidjan. Avec Miss Yamoussoukro 2020 et sa première dauphine, la capitale politique ivoirienne, espère conserver le nom de ‘’terre des Miss’’ après Aïcha Rami, Silviane Dodo, Linda Delon, Andréa Kakou N’guessan, Memel Esther ou encore Tara Gueye.

Cercom

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires