Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Présidentielle/ John Chahin après le refus de sa candidature : « J’ai été victime de chantage…» (Vidéo)

Comme de nombreux candidats en course pour le fauteuil présidentiel ivoirien, le Producteur télé, et Maire de la commune d’Alépé, John Chahin Sombo a été disqualifié par le Conseil Constitutionnel qui a tranché le lundi 14 septembre 2020 dernier.

Suite à son élimination, il se racontait que le Producteur de Tonnerre, Star Tonnerre et autres n’avait pu réunir la caution de 50 millions et atteint le nombre de parrainages nécessaires à la validation de sa candidature. Face à ces nombreuses spéculations tendant à entacher son image et sa dignité, John Chahin est monté au créneau avec preuves à l’appui pour confondre ses détracteurs.

Lire aussi : Le Premier Ministre Hamed Bayoko reçoit en audience un chauffeur de Taxi

Pour M. Chahin Sombo, rien ne justifie sa disqualification du processus électoral car ayant déposé tous les documents afférents avec plus de 40 milles signatures de parrainages, le Conseil Constitutionnel ne lui a pas donné la chance de déposer les 50 millions qu’il a bataillé pour réunir en 72heures.

«…Nous avons réuni la totalité des 50 millions. Mais la CEI nous a dit que les dossiers avaient été déjà transférés au Conseil Constitutionnel. Et qu’il y’avait une possibilité de régler ma préoccupation sur place. Je m’y suis rendu avec l’argent liquide en main où nous avons été reçus par le secrétariat permanent de la cour constitutionnel. Mais on nous a fait comprendre là-bas que ce n’était plus possible.

Lire aussi : Yodé et Siro préparent le concert « Héritage » pour le mois d’octobre

Ce qui m’a gêné, est qu’on a permis à d’autres candidats de venir changer leurs parrainages. On aurait pu aussi me donner cette chance. Car ce n’est pas facile pour un fonctionnaire honnête de réunir 50 millions. Et ce n’était pas du tout évidemment. Et j’ai pu le faire car tous ceux qui avaient promis m’aider au départ, m’ont fait du chantage vers la fin.

Et je n’ai pas voulu céder à cela. J’ai donc grouillé en 72 heures comme je pouvais pour réunir cette somme. Malheureusement le délai était passé… ». S’est justifié le candidat John Chahin Sombo.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires