Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

RDC/Covid-19 : après le rappeur Celeo Scram, un autre artiste congolais interpellé pour non respect du couvre-feu.

La pandémie du coronavirus fait toujours rage en divers endroits de la planète et la RDC fait depuis plusieurs mois face à une troisième vague ; les dispositions pour contrer l’avancée du virus sont donc prises qui incluent un couvre-feu. Malgré la rigueur de ces mesures, certains citoyens, notamment des artistes, ne semblent pas mesurer la gravité de la situation.

Lire aussi : Jeff Bogolobango: » Ramatoulaye a usurpé ma chanson » Aladji »

Le vendredi 19 mars 2021 passé, en pleine rue, alors que l’heure indiquée pour le couvre-feu était déjà passée, Celeo Scram, un chanteur et rappeur du pays avait été interpellé par la police à Kinshasa. Une vidéo avait diffusé un bref échange tendu avec la police. En dépit des excuses de l’artiste, le chanteur avait été placé en garde à vue conforment aux règlements du couvre-feu, allant de 21 heures à 5 heures du matin.

Lire aussi : Le footballeur Abdul Razak à sa mère: » Maman, voici pourquoi je ne t’appelais pas… »

Et rebelote ! Après Celeo Scram, un autre artiste vient aussi de se faire arrêter pour le même motif : non respect du couvre-feu. En effet, l’artiste musicien JDT Mulopwe a été arrêté en plein concert dimanche 06 juin 2021 et ce, avec tout son groupe. Les autorités policières de la ville province de Kinshasa ont estimé que cette interpellation était ‘’pédagogique’’.

Diaman Emmanuel

Commentaires

Commentaires