Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Remède le plus simple pour traiter le panaris

Le Panaris est une affection douloureuse qui se développe autour des ongles des doigts et provoque un gonflement caractéristique à la fois sensible au toucher et lancinant. Cette infection est causée par le virus de l’herpès simplex, avec de nombreux cas résultant du virus de type 1.

Lire aussi : Le surveillant l’empêche de sortir, la candidate défèque sur elle-même

Vous pouvez gérer la plupart des panaris (infection des ongles des doigts) qui se développent à la maison elle-même. Voici le remède le plus simple pour le panaris herpétique (infection des ongles des doigts) à l’aide de feuilles de Jatropha gossypifolia,

Lire aussi : Par amour, elle se remet en couple avec l’homme qui l’a défigurée…

Ingrédients: · Feuilles de Jatropha gossypifolia (Kattu amanakku en tamoul)-3 0r 4 feuilles · Eau-au besoin Préparation et utilisation : · Préparez une pâte de feuilles de Jatropha gossypifolia en ajoutant un peu d’eau · Appliquez-le sur les doigts affectés · Lavez-le après un certain temps 7 Conseils pour gérer le Panaris et prévenir les infections récurrentes · Évitez de partager des objets de nature personnelle pour éviter les infections par des personnes infectées par le virus. · Évitez de sucer ou de mâcher les doigts car cela affaiblit non seulement la structure de l’ongle, ce qui facilite l’entrée du virus, mais augmente également le risque de propagation de l’infection. · Coupez et coupez soigneusement vos ongles pour éviter que la peau ne se brise, car cela augmente les risques d’infection par l’herpès. · N’oubliez pas de vous laver les mains de temps en temps. · Évitez de porter des lentilles de contact jusqu’à ce que le panaris soit traité efficacement. Ceci est important car il empêche la propagation de l’infection aux yeux. · N’essayez pas de drainer le liquide du gonflement car cela risque de propager le virus de l’herpès à d’autres parties du corps. · Enfin, couvrez le doigt infecté à l’aide d’un pansement léger pour contenir l’infection, en ne le retirant que pendant l’application du remède.

Source Remède africain

VOUS AIMEREZ AUSSI