Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Le retard qui pousse le gouvernement à prendre en charge les ‘‘Naïades 2017’’

Un retard considérable a bien failli gâcher l’édition 2016 de Miss Naïades, ce samedi 12 novembre au Dreams Beach de Cotonou. Prévu pour démarrer à 20 heures (heure locale) soit 19 heures GMT, jusqu’à 23 heures, le concours pour l’élection de la plus belles des dauphines issues des élections Miss organisées dans les différents pays africains, n’avait pas encore débuté. Le public attendu s’est fait désirer. Ce n’était pas l’affluence. Le somptueux chapiteau fièrement dressé pour la circonstance attendait d’être pris d’assaut. Le message semble-t-il n’est pas passé.

Lire aussi : Ambassadeur Agalawal: « Moi c’est Nash je veux enceinter… »

En pareil cas comme vous pouvez l’imaginer, le comité d’organisation est inquiet. Mais celui des Naïades 2016 n’a montré aucun signe de fébrilité. Personne ne semblait leur tenir rigueur. Mieux, au regard du travail abattu, leur courage et la détermination qui les caractérisait, chacun leur a adressé un mot gentil, un geste de soutien.

A 23 heures 34 minutes (heure locale), quand M. Alain Adjibadé, le président du comité d’organisation donnait le top départ de la soirée d’élection de Miss Naïades 2016, la salle était aux ¾ vide. Cela a eu pour conséquence de fouetter l’orgueil du ministre des Sports et de la Jeunesse qui présidait la cérémonie.

Lire aussi : Miss Naïades : le jour s’est levé ce samedi 12nov.

M. Oswald Homeky dans son intervention a dit ceci : ‘‘ Au nom du gouvernement du Bénin, je voudrais remercier les organisateurs de Miss Naïades 2016 pour avoir cru en ce projet. Je voudrais au nom de mon collègue à charge de la Culture dire que la prochaine édition sera notre édition, celle du gouvernement du Bénin, afin de soutenir ces jeunes qui ont décidé de faire la promotion de la culture béninoise partant celle de l’Afrique.’’ A promis le ministre du gouvernement du Président Patrice Talon avant de saluer et féliciter toutes les délégations, les candidates et le jury.

C’est ce qu’on appelle un retard salutaire. Les Naïades en avait grand besoin.

2A (notre envoyé spécial au Bénin)

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,