Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Rite de passage à l’âge adulte chez les peuls du Bénin et du Niger: Une cérémonie de torture…

La transition de l’enfance à l’âge adulte, (le rite de passage) est un moment important. Mais l’âge auquel cela se produit, et la célébration du rite pour chaque enfant dépend entièrement de l’endroit où il vit et de la culture dans laquelle il grandit. Chez les peuls du Bénin et du Niger, voici comment sont initiés les garçons et les filles.

Lire aussi : Portrait Fatou Ndiaye: 14 ans au service de la beauté noire…

1. Le fouet chez les garçons Devenir un homme n’est pas chose facile dans certaines communautés peules du Bénin et du Niger. Les garçons doivent en effet combattre au fouet contre des représentants du même âge issus de villages voisins : celui qui frappe le plus fort et a le moins mal devient officiellement un homme aux yeux de sa tribu, l’autre rentre chez lui en pleurant. Les coups de fouet sont pour le moins violents.

Lire aussi : Élection FIF : Reçu par le Ministre Danho Paulin, le comité de normalisation mis en plac

2. Le tatouage chez les jeunes filles Pour les jeunes filles, l’initiation est différente mais pas moins douloureuse. Les jeunes filles sont sélectionnées puis tatouées pendant plusieurs heures sur le visage avec une aiguille. Il ne faut surtout pas que la fille pleure, car dans ce cas l’opération est arrêtée. On estime qu’elle n’est donc pas prête à devenir une femme.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires