Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Salle Anoumabo/ Cheik Yvann et sa pique ironique : ‘’…c’est une très belle salle, quand il pleut…’’

Conversant avec la diva Josey, le talentueux journaliste Cheik Yvann a, au détour du dernier concert de la chanteuse à la salle Anoumabo du palais de la culture le 26 juin 2021, lancé une subtile pique doublée d’ironie à cette mythique salle :

‘’C’est une très belle salle, la salle Anoumabo, quand il pleut, on sent qu’il pleut’’ a-t-il dit. Pour ceux qui n’auraient pas compris cette critique voilée, le journaliste a dû assister au spectacle de Josey ce jour-là, abrité sous un parapluie, dans la salle Anoumabo pour éviter le déluge qui s’y infiltrait.

Lire aussi : Le football ivoirien encore divisé, une association 2 noms et 2 présidents, que se passe-t-il ?

L’intelligence élémentaire n’a jamais compris comment l’ingénierie a pu construire une salle ouverte aux intempéries comme la pluie. C’est de notoriété car quand il pleut, l’espace ouvert au-dessus de l’estrade laisse entrer des trombes d’eau dans la salle.

Eunice Zunon, Josey, mêmes les tout-petits et leur Wozo n’ont pu être épargnés par la furie de la pluie dans cette salle. Le ministère de la culture est interpellé parce que c’est démentiel que pour son propre moment de plaisir, on puisse chopper une méchante pneumonie.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI