Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Sassandra : cas de transes inexpliquées de filles au lycée

La journée du jeudi 13 janvier 2022 a été marquée par un phénomène irrationnel dans le lycée de Sassandra, une ville située à 270 kilomètres d’Abidjan, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

L’information rapportée par RUE80 précise que le phénomène ne concerne que les filles et que la première victime a été prise pour une asthmatique mais les symptômes, à l’analyse, étaient bien loin de cette pathologie jusqu’à ce que d’autres élèves filles soient également prises de ce qu’on identifiera comme une transe.

Lire aussi : Prissy La Degameuse se souvient : ‘’ un mois après la création de mon compte facebook, j’avais deux abonnés…’’

Selon le témoignage d’un autochtone, ‘’…le lycée moderne Goffry Kouassi Raymond où ces scènes de transe ont lieu, est bâti sur un terrain appartenant aux génies des populations autochtones du village de Batréblé à quelques encablures de là et qui chaque année doivent recevoir des sacrifices qui se résument en des bouteilles d’alcool, et autres exigences’’.

Lire aussi : le saviez-vous ? L’église de Satan existe vraiment

Est-ce parce que lesdits sacrifices n’ont pas été réalisés que les filles ont été ainsi malmenées par ces transes spectaculaires ? En tout état de cause, ce fait rappelle étrangement celui d’autres établissements secondaires, notamment au lycée moderne de Nassian en 2017 et au lycée moderne de Grand-Bassam où un certain génie du nom d’Abou réclamerait comme à Sassandra des offrandes.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI