Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Savan ALLA a célébré ses 25 ans à Paris !

Depuis la Sortie de « Palabre de Femmes » son premier opus en 1992, voici que la Princesse de Savane (Savane Alla) titille les sommets des hits parades ivoiriens et africains. Ce ¼ de siècle a été célébré le 20 octobre dernier à la Salle Mosaïk de Noisy Le Sec. Dès 23h il était difficile de se frayer un chemin à l’entrée de la salle. Pour un vendredi c’est un exploit. Groupes, associations, leader politiques, artistes presse et fans. Bref tous voulaient être témoins de cet évènement qui a mobilisé toute la diaspora Ivoirienne ces derniers jours après le sacre de Le Magnific au Splendid.

Lire aussi : Bebi Philip vous présente « ZEPELE »

Cette belle fête pour ne pas dire ce Dîner gala d’anniversaire était placé sous le Parrainage Artistique de Gadji CELI SAINT JOSEPH. Même si l’un des Co-Parrains Yao Kouassi GERVAIS (Gervinho) s’est excusé du fait de ses occupations, c’est sous le regard admiratif du Roi des Rois d’ Afrique KIFFY ZIE aussi parrain de cet anniversaire que Savane Alla a fait montre de son talent. Après une entrée majestueuse en tenue traditionnelle Akan toute parée d’Or, Savane a fait un passage en revue des standards de sa discographies. Ce sont ses collègue artistes de la Diaspora venue la soutenir qui ont entretenu son public avant son arrivée. La soirée a eu deux grandes articulations séparées par la coupure du Gâteau d’anniversaire. Dans la première partie les spectateurs ont eu droit à une prestation en Semi-live dans un format de Piano-Bar (Clavier Voix).

Lire aussi : Luckson PADAUD: L’ombre de Guillaume SORO a tué sa dédicace !

La seconde partie a été du Playback. En parfaite harmonie avec son public elle a fait au mieux pour son premier passage. Quant à la seconde partie on peut dire chapeau. Elle a fait passer une très belle soirée à ses invités. Même sa première prestation a été quelque peu timorée et a cassé l’ambiance de la fête, force est de constater que dans l’ensemble, ce fut une belle réussite tant au niveau de l’organisation que de sa prestation. « Il aurait fallu qu’elle fasse du vrai live avec un orchestre complet ou que du Playback. Son semi-Live a failli gâcher la soirée » regrette Mme Zibody.

Lire aussi : Serge Beynaud à Bebi Philip : « Quitte le Coupé Décalé »

Opinion que nous partageons avec certains confrères présents dans la salle. A cette fausse note s’ajoute les coupures d’électricités qui ont interrompu la prestation de Gadji Céli et la première partie du Spectacle de Savane. A ce niveau il faut que Freddy Assogba (Ingénieur de Son) et Roger Paulin (Sono Plus) qui assuraient la sonorisation, revoient à l’ avenir leurs branchements.

Hayden TCHETCHE à Paris
hayden_tchetche@abidjanshow.com

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,