Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Scandale ! Plus de 1000 personnes confessent sous un post Facebook avoir eu recours à l’avortement (photo)

L’avortement n’est plus un sujet tabou en Afrique. Alors que l’interruption volontaire de grossesse reste interdite en Côte d’Ivoire et dans plusieurs pays africains, on se rend compte que certaines personnes s’adonnent toujours clandestinement à ce crime. Un post sur Facebook publié par une page chrétienne de prière a révélé l’impensable.

« As-tu déjà avorté ou participé à un avortement ? Depuis ce temps, ta vie est bloquée. Ce sont des réclamations spirituelles », a posté l’administrateur de la page sur son compte Facebook pour « réveiller » ses fidèles comme il a l’habitude de le faire.

Lire aussi : Arabie Saoudite : une africaine forcée d’allaiter les chiens de son patron (vidéo)

L’homme de Dieu lui-même ne s’attendait pas sûrement à un tel feedback.

Plusieurs personnes se sont mises à implorer le pardon de Dieu car ils avaient commis au moins une fois l’avortement. Ce qui n’a pas manqué de faire jaser sur la toile.

Kablan Carmel

Aucune description disponible.

VOUS AIMEREZ AUSSI